Immobilier au Luxembourg

07 octobre 2020 12:29; Act: 16.10.2020 16:06 Print

Le prix du mètre carré a bondi de 1 000 euros

LUXEMBOURG - Le prix moyen des appartements a fortement augmenté au 2e trimestre 2020 par rapport au 2e trimestre 2019.

storybild

Il fallait compter 8 354 euros du mètre carré pour les programmes neufs. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Il fallait compter en moyenne 7 486 euros du mètre carré au deuxième trimestre 2020 contre 6 413 euros au deuxième trimestre 2019, soit une hausse de 16,7% selon les chiffres publiés ce mercredi par l'Observatoire de l'habitat. Les prix ont un peu plus augmenté dans le neuf (+16,7% à 8 354 euros/m²) que dans l'ancien (+15,7%, 6 826 euros/m²).

À la fin du 2e trimestre 2020, le prix moyen d'un appartement était de 589 900 euros, contre 513 155 euros un an plus tôt. S'il fallait débourser un peu moins dans l'ancien (538 672 euros), les prix moyens dans le neuf s'envolaient à 657 269 euros, pour des surfaces moyennes comparables (82 m²).

14 326 euros/m² à Luxembourg-Ville

Sans surprise, c'est à Luxembourg-Ville que les prix sont les plus élevés: en moyenne 9 477 euros/m² avec des pointes pouvant aller jusqu'à 14 326 euros/m² dans le neuf. Suivent de près Bertrange (9 467 euros/m²) et Strassen (9 101 euros/m²). À l'inverse, le prix du mètre carré n'était que de 3 764 euros à Clervaux et 3 769 euros au Parc Hosingen.

À noter que - Covid oblige - il s'est vendu beaucoup moins d'appartements au 2e trimestre 2020 qu'au 2e trimestre 2019: 1 398 contre 1 797 un an plus tôt, soit une dégringolade de 22%.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Michou le 07.10.2020 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    Si les salaires augmentaient de 15% par an, ça me dérangerait pas - mais c'est pas mon cas :'(

  • vino le 07.10.2020 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    les jeunes sont soit obligés d'aller construire à l'étranger.....ou soit ils ont des parents avec beaucoup d'argent!

  • finette le 07.10.2020 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est ce que ça ne profite pas toujours aux mêmes 11 familles qui tiennent tout le pays ?!

Les derniers commentaires

  • Résident le 08.10.2020 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ABCDE: Vous êtes serieux là? il y a 12.000 nouveaux résidents chaque année et on construit environ 4.000 logement par an. et cela depuis environ 25 ans. vous ne le saviez pas?

  • Bonne chance à tous le 08.10.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Perso, je suis né au lux (1986), toute ma vie j'ai vécu au lux, et en 2013 j'ai décidé de construire à 900m de la frontière de Grevenmacher une jolie maison vue sur moselle pour 340000 euros.... ici avec cette somme bientôt on aura que des garages... c'est bien triste de grandir dans un pays où construire/acheter une maison est devenu quasi impossible voir impossible

    • Unicorn le 08.10.2020 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      donc, vous êtes résident allemand, sous le joug du système Merkel, ça doit être cela la raison de la différence de prix.

  • Tonio le 08.10.2020 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout-à-fait d'accord. Cette crise de la Covid n'est que le haut de l'iceberg. Tout est spéculatif. Regardons ce qui va se passer aux USA. Guerre civile en vue. Si les USA s'enrhument c'est toute la planète qui va tousser. Et là la bulle, pour ne pas dire la planète, telle la grenouille dans la fable, exploser.

  • benlix le 08.10.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L offre étant contrôlé seule la demande influence les prix donc tant que les banques prêtes et que la population s accroît pas de raison d une baisse...

  • dérèglement ou non le 08.10.2020 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    ou se trouve la vérité ? L'immobilier se vend moins bien et les annonces proposent des biens toujours plus cher ! N'est ce pas une technique des agences immobilières pour simuler une raréfications des biens ? Est-ce le signe d'une bulle ? A chacun son opinion !