Crise au Luxembourg

10 avril 2020 09:58; Act: 10.04.2020 10:07 Print

Le télétravail pas toujours évident à organiser

LUXEMBOURG – Imposé par les conditions actuelles, le travail à domicile n’est pas une mince affaire. Certaines entreprises peinent à trouver la bonne organisation.

storybild

Le télétravail n'a pas été anticipé de la même manière dans toutes les entreprises. (photo: Pixabay)

Sur ce sujet
Une faute?

Crise sanitaire oblige, le télétravail est en plein essor depuis quelques semaines. «Nous n’avons pas encore de chiffres, mais il est évident que la pratique a explosé», indique Jean-Paul Olinger, directeur de l’Union des entreprises luxembourgeoises (UEL). Certaines entreprises qui n’avaient jusqu'à présent jamais favorisé cette pratique se sont trouvées du jour au lendemain contraintes de la mettre en place. «Parfois, elles se rendent compte que cela fonctionne, car cela incite à penser l’organisation du travail autrement».

Le responsable des ressources humaines d’une grande banque explique que cela a «facilité les choses d’avoir débuté le télétravail en 2012, même s’il n’y a jamais eu autant de salariés concernés en même temps». Actuellement, 85% des employés travaillent de chez eux, «ce qui demande une expérience dans l’organisation». Pour ce genre de secteur, l’un des enjeux est la sécurité informatique, pour la protection des données. Aucun problème technique n’a été déploré jusqu'à présent, des dispositifs ayant été installés précédemment.

Des salariés désœuvrés

Une société du secteur de l’automobile explique que le télétravail permet de «faire fonctionner l’entreprise autant que possible» en temps de crise, selon une porte-parole. Seul un service d’urgence a été laissé dans les garages concernant l’administratif. La situation est plus compliquée concernant d’autres secteurs de métier: «Il va donc sans dire qu'un mécanicien ne peut pas faire du télétravail».

Le risque est justement que des employés placés en télétravail soient désœuvrés, faute de mission concrète à réaliser. «Mon travail consiste à organiser des événements au Luxembourg. Or, ils ont tous été annulés pour les prochaines semaines, donc je n’ai pas grand-chose à faire», déplore Gaël*, employé dans une petite entreprise du secteur de la communication et du marketing. Ces salariés ont parfois été placés sous le régime du chômage partiel. Au contraire, Pierre*, qui travaille dans la logistique, explique avoir un surcroît de travail, car «l’organisation est difficile en télétravail, on passe trop de temps à essayer de joindre tout le monde». De plus, l’efficacité «est largement moindre».

Changer les habitudes?

Des «adaptations ont été nécessaires concernant la charge de travail», quelques employés ayant été affectés à un autre département, explique le responsable de la communication d’une grande entreprise. Certains collaborateurs travaillent sur des dossiers, ce qui peut les occuper un moment. Mais «il n'est pas possible à ce stade d'anticiper la charge de travail dans les semaines à venir».

La période actuelle où le télétravail se développe pourrait «changer durablement certaines habitudes», reprend Jean-Paul Olinger. Sans qu’il soit massivement appliqué comme aujourd'hui: «Le télétravail n’est pas la solution à tout. Notamment en termes d’efficacité et d’organisation, mais aussi de culture d’entreprise. Il manque l’élément social».

*Les prénoms ont été modifiés

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Robert le 10.04.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pour aider la personne en photo d'illustration de l'article à télétravailler plus efficacement, je lui suggère de commencer par allumer son ordinateur et/ou son écran :)

  • Manager le 10.04.2020 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le télétravail est orienté résultats et non pas nombre d'heures de travail. Les personnes qui travaillent avec moi ont des objectifs bien précis et des résultats attendus. Je ne m'immisce pas dans la manière dont ils vont y parvenir ou le temps que cela leur prendra (en tenant compte, bien entendu, des deadlines) sauf s'il me demandent mon aide ou que les objectifs attendus n'ont pas été atteints (je parle bien sûr d'objectifs réalisables qui n'amènent pas mes collaborateurs au burnout). Plus on responsabilise les gens plus ils sont productifs et de surcroit intelligent.

  • Télétravailleur le 10.04.2020 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le télétravail n'est certes pas la solution à tout, mais on voit de nombreux effets bénéfiques, autant pour les travailleurs, pour les entreprises, que pour l'environnement. La leçon à retenir est qu'il faudra le développer après la crise.

Les derniers commentaires

  • la trois le 10.04.2020 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est un question d'organisation non seulement cela fonctionne très très bien et est la preuve, grâce au covid-19, qu'il n'est absolument plus utile de construire des bureaux. des openspace à louer sont bien plus utiles! fini la voiture le temps perdu dans les bouchons les parkings à payer..... l'intelligence même quand on parle de sauver la planète

  • TontonB le 10.04.2020 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est clair que le télétravail a beaucoup d'avantages, notamment pas de stress dans les transports, flexibilité des horaires de travail ... et surtout on a pas un HeadOfDepartment dans les pattes ...

  • Nestor D. le 10.04.2020 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment plus confortable de rester à travailler à la maison. Surtout le fait de pouvoir se concentrer est un grand atout, à refaire donc, et d'urgence, car se déplacer 26 km vers le bureau pour envoyer des mails d'un batiment à l'autre ça devient insupportable. Tout ce qu'on peut faire de chez soi , et en mieux, n'est que bénéfice pour tous. Sauf bien sûr pour l'état qui n'aime pas du tout que ma voiture reste 24h/24 devant ma porte sans consommer de l'essence...

  • seewide le 10.04.2020 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’idée du télétravail c’est de concilier vie privée et vie professionnelle. Donc, au lieu du café entre collègues tu a le droit (et même fortement conseillé) de te lever de ta chaise pour marcher, faire des flexions, discuter ou jouer 5 minutes avec ton enfant. Tu dois bien aller aux toilettes... au travail tu parles aux gens autour de toi sans être grincheux.. idem à la maison.. :)

  • petite plume le 10.04.2020 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi suis en chômage partiel mais en télétravail en même temps . Je bosse mieux à la maison qu’au boulot. Mon pc est plus performant, mon siège de bureau plus confortable :)