À Kleinbettingen

15 septembre 2020 10:58; Act: 15.09.2020 11:07 Print

Les Moulins lancent une nouvelle marque

KLEIBETTINGEN - Le meunier luxembourgeois, qui a lancé avec succès les sachets avec bec verseur Farin'UP en 2011, décline une nouvelle marque, Le Moulin.

storybild

Jean Muller, directeur général des Moulins de Kleinbettingen.

Sur ce sujet
Une faute?

Les Moulins de Kleinbettingen continuent d'innover. L'entreprise luxembourgeoise, qui a lancé avec succès les sachets avec bec verseur Farin'UP en 2011, a indiqué hier décliner une nouvelle marque, Le Moulin. Elle regroupe deux gammes de produits, de la farine et des pâtes, avec un credo: «Circuit court, provenance locale des céréales et qualité», résume Jean Muller, directeur général de la société implantée à la frontière belge.

«Nous sommes meuniers depuis onze générations, mais aussi semouliers depuis une cinquantaine d'années. Plus de 50% de notre activité consiste à livrer de la semoule à base de blé dur à des fabricants de pâtes», poursuit le dirigeant. S'appuyant sur le programme «Produits du terroir», qui mise sur une agriculture raisonnée au Luxembourg, Les Moulins déclinent toute une gamme de farines à usages spécifiques (pâtisserie, pizza, gastronomie, etc.), dont des bios, à côté de ses paquets traditionnels Favorita et Kleinbettener Millen. Huit types de pâtes (spaetzle, tagliatelles, macaronis, etc.), produites «par deux partenaires de la Grande Région», sont aussi propulsés sur le marché domestique, en grandes surfaces, avant de viser la restauration et les collectivités, fin 2021.

«On se place entre milieu et haut de gamme avec des prix entre 1,50 et 2 euros», précise Jean Muller, qui ne donne ni de prévisions de volumes - «on est prêt à satisfaire une grande demande» - ni de montant d'un d'investissement consistant surtout en de la recherche et du marketing.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ecolo le 16.09.2020 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait encore mieux s'ils pouvaient repenser les emballages plus écologiques (carton plutôt que le plastique)

  • luxo le 17.09.2020 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est difficile à accepter, mais se sont les usines qui se font appeler « moulin » qui fabrique avec leurs cylindres un produit raffiné qui rend malades ceux qui mangent cette belle poudre blanche transformé en pain ou gâteau indigeste. La meule de pierre ne sépare pas le germe du blé et n’oxyde pas la farine , mais on obtient une farine légèrement grise T65 avec laquelle ont fait du bon pain et des bon gâteau à condition que le blé était bio.

  • de Pit le 15.09.2020 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    enfin de la T65 !

Les derniers commentaires

  • luxo le 17.09.2020 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est difficile à accepter, mais se sont les usines qui se font appeler « moulin » qui fabrique avec leurs cylindres un produit raffiné qui rend malades ceux qui mangent cette belle poudre blanche transformé en pain ou gâteau indigeste. La meule de pierre ne sépare pas le germe du blé et n’oxyde pas la farine , mais on obtient une farine légèrement grise T65 avec laquelle ont fait du bon pain et des bon gâteau à condition que le blé était bio.

  • Ecolo le 16.09.2020 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait encore mieux s'ils pouvaient repenser les emballages plus écologiques (carton plutôt que le plastique)

  • 0wX le 15.09.2020 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous n’êtes vraisemblablement pas connaisseur, vous ne savez pas de quoi vous parlez La meule ça fait plus traditionnel certes, mais la meule ça vous donne au mieux de la farine bise, c’est à dire semi complete, avec laquelle vous ne ferez pas vos gâteaux etc. Par ailleurs les appareils à cylindre offrent une mouture plus progressive et évitent la dégradation et la surchauffe du grain d’amidon, permettent de protéger chaque élément du grain y compris le germe de blé mais ça je vous laisse étudier la question et ne pas projeter des inepties sur le métier de meunier et/ou boulanger

  • de Pit le 15.09.2020 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    enfin de la T65 !

    • écolo le 15.09.2020 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que ce n'est pas de la vraie T65. Ce n'est pas dans une usine qui pulvérise les grains avec des cylindres que l'on obtient de la farine, mais avec des moulins avec des meules de pierre.

  • Chanel No 5 le 15.09.2020 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Trés bonne qualité que la farine Favorita. Autrement, bravo. Beaucoup plus de choses devraient être produites et vendues en circuit court et surtout local.