Au Luxembourg

22 juillet 2020 16:14; Act: 23.07.2020 11:16 Print

Les recettes fiscales de l'État s'effondrent

LUXEMBOURG - L'économie luxembourgeoise a été fortement impactée par la crise sanitaire du Covid-19, entraînant un gros manque à gagner pour l'État.

storybild

La crise a également eu un impact sur le PIB du Luxembourg, qui s'est nettement contracté au 1er trimestre 2020 de 2,9%.

Sur ce sujet
Une faute?

Les dépenses de l’État ont augmenté en raison de la crise Covid-19, alors que les recettes se sont, quant à elles, effondrées. À l’issue du premier semestre 2020, l’État a collecté 1,1 milliard d'euros d’impôts de moins que l’année passée, soit un net repli de 12,5%. Tandis que le bilan était déjà légèrement négatif au premier trimestre (-1,8% sur un an), les rentrées ont pleinement encaissé le coup au deuxième (-25%). D'après le Statec, les recettes fiscales ne retrouveront pas les mêmes niveaux en 2020, ni en 2021. L'équilibre ne devrait pas être retrouvé avant 2022.

Les recettes de TVA et les droits d'assises ont été largement touchées. Alors qu'elles avaient progressé de quelque 4% sur un an au premier trimestre, elles se sont effondrées de plus de 35% au deuxième trimestre, en raison du confinement. En effet, les ventes de carburants et tabac ont été réduites en raison des limitations de déplacement des frontaliers. Les recettes ont commencé à se redresser avec la reprise mais le télétravail et les récentes restrictions françaises sur le transport de cigarettes vont les limiter.

Au deuxième trimestre, les impôts perçus sur les ménages ont eux continué à augmenter grâce au dispositif élargi du chômage partiel (+2,6%). La crise a également eu un impact sur le PIB du Luxembourg, qui s'est nettement contracté au premier trimestre 2020 de 2,9%, par rapport au trimestre précédent. Les mesures de confinement ont affecté de nombreux secteurs. Le Statec a insisté sur la production du secteur de la construction qui, suite à la fermeture des chantiers (du 20 mars au 20 avril) a fortement chuté.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bon Sens le 22.07.2020 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    De baisser les rémunérations de la grasse administration luxembourgeoise ferait faire de grosses économie!

  • Dannn le 22.07.2020 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien oui, fallait pas acheter un avion gros porteur ou encore un satellite à 310 millions, ou même un stade de foot qu'on ne remplira jamais de toute façon...

  • Marie le 22.07.2020 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tres mauvaise blague. A qui la faute? Bientot ça sera nous les responsables. Faites en sortes que cette deuxième vague ne degenere pas sinon ça va faire très mal.

Les derniers commentaires

  • Célibataire payeur le 23.07.2020 15:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je paye pratiquement 1000€ par moi d'impôts en tant que célibataire! Un scandale! A quand la réforme de la pétition!

  • polo le 23.07.2020 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah ouais.....moi mes impôts ont bien augmenté !!! et maintenant ??

  • Black lifes matter + le 23.07.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Amazon 0,5% d'impôts sur des revenues.

    • Unicorn le 24.07.2020 10:55 Report dénoncer ce commentaire

      non, sur les bénéfices déclarés après déduction d'un tas de frais d'investissements, d'amortissements etc...

  • mesde le 23.07.2020 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne vous inquiétez pas. Les lois sont faites pour les riches tout va rentrer dans l’ordre. C’est un Mr question de patiente

  • Amalux le 23.07.2020 07:07 Report dénoncer ce commentaire

    Demandez à Sir Bezos..