«Myvisit»

13 octobre 2021 11:00; Act: 13.10.2021 14:53 Print

Ne rien oublier lors de la visite d’un logement

LUXEMBOURG - Avec «Myvisit.lu», la BIL lance une «checklist digitale» utile lors de visites immobilières.

storybild

«Myvisit» a été créée en collaboration avec la start-up Konkretly, présente sur le marché allemand depuis le printemps dernier.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelle est la pression de l’eau dans les robinets et douches? Y a-t-il suffisamment de place pour se garer? Quel est le niveau de la circulation aux heures de pointe? Autant de questions, parmi d’autres, qu’il peut être utile de se poser lorsqu’on envisage d’acquérir un bien immobilier. Sauf qu’il n’est pas forcément évident de toutes les avoir à l’esprit lors de la visite de l’appartement ou de la maison. Ni même de penser à toutes se les poser.

Un outil, «totalement gratuit et ouvert à tous», lancé par la Banque internationale à Luxembourg (BIL) peut venir en aide. «Myvisit.lu» est une «checklist digitale» qui permet de cocher tous les points à vérifier avant d’acheter. Entre état de la toiture, de la plomberie ou de l’isolation, équipements extérieurs, qualité des réseaux de téléphonie et de l’Internet, ou encore desserte par les transports...

«Nous avons constaté que certains clients, surtout les primo-accédants, ne sont pas toujours suffisamment "armés". Ils peuvent oublier de demander des choses importantes comme des travaux de copropriété qui étaient planifiés, et se retrouver à devoir payer 5 000 ou 10 000 euros au bout d’un an ou deux. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises», justifie Vincent Pelletier, porte-parole de la BIL.

En créant un profil sur «Myvisit.lu», l’usager peut enregistrer la description de chaque bien, générer des comptes rendus, recevoir des conseils, comparer...

(Mathieu Vacon)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zuzu le 13.10.2021 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Superbe illustration qui représente bien le genre de visite de l'écrasante majorité

  • DIGOS le 13.10.2021 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec un emprunt pour 30-35 ans.

  • Ron Weasley le 13.10.2021 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça au final c'est surtout du marketing pour permettre à la Bil de justifier l'augmentation abusive de la facturation de ses services.

Les derniers commentaires

  • un ancien coproprietaire le 14.10.2021 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    noubliez surtout pas d avoir de l argent , quand a ceux qui achetent des residences , pour ne pas dire coproprietes termes qui fait mal , ils vont devant un tas d ennuies qu ils n ont pas d idees ce sont des cages a lapins de luxe

  • Galbi le 13.10.2021 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien à comparaître! Si tu as vu le deuxième objet, le premier est déjà parti ou ne valait pas de comparaison. Une check-list est autre chose qu’un algorithme de comparaison. Encore un raté en anglais.

  • citoyen le 13.10.2021 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les travaux des copropriétés votés lors de l'assemblée générale sont à charge de la personne qui reçoit le rapport de l'assemblée générale il faut le savoir et ne pas raconter des conneries monsieur l'expert

  • NoSmarty le 13.10.2021 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, encore un outil digital permettant de nous "guider" à travers notre vie oh combien compliquée.

  • Meng Meenung le 13.10.2021 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème des gens, c'est le prix surréaliste et abusif. Le reste n'est que bla bla et cosmétique ...

    • Bertrant Dudesclin le 13.10.2021 14:34 Report dénoncer ce commentaire

      De la poudre aux yeux! Tôt ou tard on demandera des comptes aux banques mafieuses.

    • RestonsAuComptoir le 13.10.2021 15:23 Report dénoncer ce commentaire

      @Bertrant Dudesclin le 13.10.2021 14:34 : Pourriez-vous expliquer sur base d'exemples concerts ? Vos osurces ? Vos preuves ? Ou ce n'est que du bla bla ?

    • Poing levé? le 13.10.2021 16:00 Report dénoncer ce commentaire

      Toujours facile de jeter la première pierre, n'est-ce pas. Croyez-le ou non, nous ne serions nul part sans les banques. Elles ne sont pas toutes malhonnêtes. Que de la geule, Mr. Bertrant