Entreprise au Luxembourg

15 juin 2020 09:00; Act: 15.06.2020 11:08 Print

Schneider élu administrateur d'ArcelorMittal

LUXEMBOURG - L'ex-ministre de l'Économie rejoint Michel Wurth au sein du conseil d'administration du géant de la sidérurgie.

storybild

68% des droits de vote étaient représentés lors d’assemblées générales tenues virtuellement, en raison de l’actuelle pandémie. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L’ancien ministre luxembourgeois de l’Économie, Étienne Schneider, fait son entrée au conseil d’administration d’ArcelorMittal. Son compatriote Michel Wurth, «figure» de l’acier au Grand-Duché ayant fait toute sa carrière chez le géant mondial de la sidérurgie, a été confirmé en tant qu’administrateur. Leur mandat court sur trois ans. Le vote a eu lieu samedi, lors de l’assemblée générale annuelle et l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires du groupe basé au Luxembourg.

Étienne Schneider remplace dans cette fonction son prédécesseur au ministère de l’Économie, Jeannot Krecké, qui était démissionnaire après trois mandats d’affilée. Ce dernier, comme Michel Wurth entré en 2014, a bénéficié ces dernières années d’une rémunération oscillant entre 135 000 et 176 000 euros annuels pour occuper cette fonction. Pour 2019, la rémunération de base par administrateur a été fixée à 151 956 euros.

Aditya Mittal, fils du patron Lakshmi Mittal, déjà président et directeur financier de la société, fait aussi son entrée au conseil d’administration. Son père a pu compter sur un salaire de base de 1,4 million d’euros en 2019, auxquels s’ajoutent 2,84 millions de primes, selon le rapport de rémunération du management. En raison de la pandémie, le versement de dividendes sur les résultats de 2019 a été suspendu «jusqu’à ce que l’environnement d’exploitation se normalise». L’entreprise a accusé une perte consolidée nette de 2,391 milliards de dollars l’an passé.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Père Lustucru le 15.06.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on nommer d'anciens ministres à de tels postes dans le privé ?

  • duvaro le 15.06.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Joli salaire pour un autre recyclé du gouvernement dans une boîte (détestable de surcroît) qui perd des milliards. Poste obtenu pour ses compétences ? J'en doute, gros copinage plutôt.

  • Hercule le 15.06.2020 10:03 Report dénoncer ce commentaire

    200.000.- euros par an pour s'assoir sur une chaise une fois par mois.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 16.06.2020 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Avec le Prince Guillaume On retrouve deux autres minitres ( de l'économie et des finances) dans ce conseil d'administration. Et ne soyez pas surpris si vous apprenez que le Grand Duc est actionnaire de cette multinationale , qui n'est pas contraire de réparer les dommages causés par les pollutions ses usines...

  • Zorro le 16.06.2020 13:07 Report dénoncer ce commentaire

    Un vrai socialiste : les mandats pour le pognon et dépenser l'argent des contribuables quand on est ministre.

  • Nerone le 16.06.2020 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le fils du grand-duc le monsieur qui est né avec une cuillère en or un qui c'est trompé au passé sur certain détails mais arrêté un peu d'enfoncer regarder vous même déjà avant l'orchestrer les autre.Vous n'êtes pas bien au Grand-duché du Luxembourg alors respecter les personnes diplomates.

  • C'est moi Dudule. le 16.06.2020 07:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pense pas que le fils du Grand Duc se contentait ou se serait contenté de cette somme.Je suis moi même administrateur de sociétés, bien moins importante et je gagne très bien ma vie.Faux tout cela. Ils doivent avoir d'autres compensation...et je suppose que le 510Bis est payé par Mittal sinon ce serait la misère.

  • mars le 16.06.2020 06:39 Report dénoncer ce commentaire

    Trop bien payé ,avec toutes les gaffes qu'il a fait au gouvernement,c'est comme un chat.il retombe toujours sur ses pieds