Logement au Luxembourg

28 octobre 2021 20:38; Act: 28.10.2021 20:41 Print

Un bond de 41% à venir pour les aides à la pierre

LUXEMBOURG - Le budget 2022-2025 consacré au logement a été présenté jeudi. Avec des montants augmentés et de nouvelles orientations.

storybild

Le budget du logement va progresser d'année en année. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La présentation, jeudi, du budget consacré au logement pour la période 2022-2025 a mis en avant «une explosion des investissements pour les aides à la pierre», a indiqué Semiray Ahmedova (Déi Gréng), présidente de la commission Logement. Si elles augmentent régulièrement, ces aides feront un bond de 41% entre 2022 et 2023, pour atteindre alors 239,1 millions d’euros.

D'autres dispositifs seront revus à la baisse, comme les aides en intérêt et en capital, car «le régime des aides individuelles actuel n'est plus adapté à la situation», a indiqué le ministre Henri Kox (Déi Gréng). Mais de manière générale, le budget logement progressera chaque année, de 267,5 millions d'euros en 2022 à 385,1 millions en 2025. «Les budgets annoncés sont non limitatifs et peuvent être réévalués au fur et à mesure des nouveaux projets», reprend Semiray Ahmedova.

Une précision a été apportée par rapport aux 8 600 nouveaux logements d'ici 2025 annoncés par Xavier Bettel (DP), Premier ministre, lors du discours sur l’état de la Nation le 12 octobre. Ces habitations seront planifiées d’ici quatre ans, mais toutes ne seront pas encore construites à cette date.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • merci a qui le 29.10.2021 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    pauvres du luxembourg les trois frontieres vous attendent , vous viendrez grossir la cohorte des frontaliers

  • Note salée le 29.10.2021 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Financé par nos impôts...

  • Blabla le 28.10.2021 21:53 Report dénoncer ce commentaire

    Effet d'annonce pré électorale.

Les derniers commentaires

  • Cornichon le 29.10.2021 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Qui va construire tout ça un ami d'un ami avec une commission au passage, qui aura droit, un fond, autre société, un riche. Je ne comprends vraiment pas comment cela va résoudre le problème, je vois plutôt l'inverse cela augmentera encore la valeur des biens. Un salarié basique ne pourra plus acheter, les classes moyennes non plus. XV devrait plutôt s'attaquer à la spéculation, aux terrains, et aux multi proprios.En gros les riches de plus en plus riches et les autres enrichissez les riches. En faites combien gagne un ministre et je parle que de salaire...triste la direction prise par les élus

  • merci a qui le 29.10.2021 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    pauvres du luxembourg les trois frontieres vous attendent , vous viendrez grossir la cohorte des frontaliers

  • Unicorn le 29.10.2021 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Des chiffres qui ne veulent rien dire sans les mettre en rapport. Le prix du logement, c'est un tiers du budget des jeunes familles, au moins! Pour l'Etat c'est quelque 300mio sur un budget de +20.000mio, soit 0, 01 %, moins qu'une goutte et le taux du logement social, il reste à 2-3%, alors que dans nos pays voisins, il atteint 20%! Le logement n'est pas un droit inscrit dans la révision de la constitution. Le gouvernement ne part pas en guerre contre la spéculation immobilière, mais investi plus de 300mio dans la défense alors qu'il n'est pas en guerre.

  • Des voleurs le 29.10.2021 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Les entreprises de construction vont s'en mettre plein les poches!

    • c est certains le 30.10.2021 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      pas leurs ouvriers

  • Note salée le 29.10.2021 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Financé par nos impôts...