Vente en ligne au Luxembourg

27 novembre 2020 11:00; Act: 27.11.2020 11:48 Print

Un nombre record de colis livrés en novembre

LUXEMBOURG - En cette période de Black Friday et en prévision des fêtes, les transporteurs de colis POST et DHL Express font tout pour assurer le coup.

storybild

Malgré l'augmentation des livraisons, la situation est sous contrôle.

Sur ce sujet
Une faute?

La vente en ligne s'est intensifiée au cours de ces derniers mois en raison de la crise sanitaire et le nombre de colis à livrer a véritablement explosé.

Du côté de chez DHL Express, on s'est préparés à cette situation, comme le directeur général, François Remogna, nous l'a expliqué: «On s'attendait à une augmentation de 25% et on a renforcé nos équipes pour garantir un service toujours optimal. Nos prévisions étaient bonnes et on a recruté le personnel qu'il fallait. On fait également appel à la sous-traitance. Notre nouvelle chaîne de tri pour laquelle nous avons investi quelque 800 000 euros et qui est fonctionnelle depuis peu nous permet de trier les colis deux fois plus rapidement».

Chez POST Luxembourg, ce sont pas moins de 45% de colis supplémentaires par mois qui sont livrés depuis le mois de mars. Avec le Black Friday qui bat son plein et les fêtes de fin d'année qui approchent à grands pas, POST est passée d'un peu plus de 400 000 colis à 625 000 en octobre par rapport à l'an dernier. Pour novembre, la barre des 700  00 colis livrés devrait être dépassée alors que le chiffre en 2019 était de 425 000 sur la même période. POST Luxembourg incite ses clients à commander le plus tôt possible et à utiliser le service «PackUp» pour récupérer les colis plus facilement.

(Jean-François Servais/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 27.11.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi DHL et quelques autres s'obstinnent à tenter de livrer plusieurs fois, 3x à domicile, avec depôt puis renvoi de la marchandise, cumulé, que de temps perdu, quel manque d'efficience, quand le client a clairement indiqué une adresse Packstation. Il serait peut-être temps de se concerter entre transporteurs et la Poste!

  • Lulu54 le 27.11.2020 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Continuez les achats en ligne, vous avez la solution, pour fermer vos commerces...

  • snoop le 27.11.2020 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça c’est vrai

Les derniers commentaires

  • faut voir le 28.11.2020 09:35 Report dénoncer ce commentaire

    tout cela est écologique je laisse aux gens censés le soin d apprécier la situation

  • sandy le 27.11.2020 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui oui continuez vos achats en ligne au détriment des commerces !!! 20/20

  • Lulu54 le 27.11.2020 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Continuez les achats en ligne, vous avez la solution, pour fermer vos commerces...

  • Unicorn le 27.11.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi DHL et quelques autres s'obstinnent à tenter de livrer plusieurs fois, 3x à domicile, avec depôt puis renvoi de la marchandise, cumulé, que de temps perdu, quel manque d'efficience, quand le client a clairement indiqué une adresse Packstation. Il serait peut-être temps de se concerter entre transporteurs et la Poste!

  • Pierre Merle le 27.11.2020 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, c’est beaucoup plus pratique. Au moins, plus besoin d’aller récupérer, faire la fil et se contaminer.