Au Luxembourg

22 février 2021 13:10; Act: 22.02.2021 15:46 Print

Une «manipulation inacceptable» de l'index

LUXEMBOURG – L'actuelle base de calcul de l'indexation pose problème à l'ULC, qui déplore notamment le fait que toutes les hausses de prix ne soient pas prises en compte.

storybild

L'ULC demande à ce que la nouvelle taxe CO2 soit prise en compte dans le calcul de l'indice. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) redoute que l'évolution actuelle des prix, soit le signe d'une éventuelle tendance inflationniste au Luxembourg. Dans son communiqué, publié lundi matin, elle exige la protection du pouvoir d'achat des citoyens.

L'ULC se base sur les données du Statec, selon lesquelles la spirale inflationniste s'est à nouveau enclenchée. D'après l'Union, cela touchera en particulier les petits et moyens salaires, ainsi que les retraités. Les prix ont à nouveau augmenté, principalement en raison de la nouvelle taxe CO2, appliquée sur les prix des carburants, depuis le 1er janvier dernier. Les prix de l'énergie ont grimpé de 11% au cours du mois écoulé. Le prix du diesel a, à lui seul, déjà été augmenté neuf fois depuis le début de l'année. Mais les denrées alimentaires et les services ont également vu leurs prix grimper ces derniers temps.

«Tenir compte de toutes les hausses de prix»

L'ULC critique notamment le fait que la taxe CO2 soit neutralisée dans le panier de la ménagère et ne soit pas prise en compte dans le calcul de l'ajustement, à l'inflation des salaires, des traitements et des pensions. «Pour l'ULC, cette manipulation de l'indexation est inacceptable. C'est pourquoi nous demandons au gouvernement de tenir compte intégralement de toutes les hausses de prix dans l'indice», comme le souligne l'ULC, dans son communiqué.

En raison de la crise du coronavirus, et de l'augmentation du chômage et du chômage partiel qui en découlent, de nombreux salariés ont vu une partie non négligeable de leurs revenus, et donc de leur pouvoir d'achat, baisser. «L'ULC tient à avertir le gouvernement que les consommateurs ne pourront pas indéfiniment supporter des charges plus lourdes pour des revenus moindres. Une telle politique conduirait inévitablement à une crise sociale», précise l'ULC.

(sw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vivianne le 23.02.2021 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Merci UCL, vivement l'index. Tout le monde travaille pas dans une banque et n'a pas de hauts revenus. Ici famille monoparentale avec revenu de 2847€ et loyer de 1215€ avec 2 enfants de 10 et 13 ans. Les fins de mois sont difficiles.

  • veritis le 22.02.2021 14:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous vouliez les transports gratuits? vous vouliez des vaccins gratuits? et ben maintenant on le paie tous via des hausses d'impôts et surtout la hausse du prix du carburant

  • frkanolu le 22.02.2021 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas attendre 2022 pour l’Index !!!

Les derniers commentaires

  • riri le 25.02.2021 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Palatumitan : taisez vous svp !

  • joe le 25.02.2021 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour il faut donner les noms de toutes les sociétés qui paye leurs opérateurs leurs ouvriers 200 ou deux cents 50 € en dessous du SMIG ça c’est inadmissible alors il faut donner des noms ça lui fera réfléchir et le renvoyer les contrôles moi je peux déjà ordonné à Panis Lux à Luxembourg il sent fort là-dedans et quand on va réclamer si ça vous plaît pas bah vous allez voir ailleurs oui

  • dada le 24.02.2021 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    ULC, le tigre sans dents, désolé m'est comme ça

  • joe le 24.02.2021 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà moi j’aurai une question à poser trouvez-vous ça normal qu’une personne mariée avec deux enfants travaillent pour 1008 cent euros par mois nette moi je ne trouve pas ça normal et quand cette personne là va réclamer chez son patron pour avoir le salaire minimum et lui répond si ça te plaît pas chez nous tu vois ailleurs ça c’est inadmissible alors faites voir des contrôles dans toutes les usines au Luxembourg si vous voulez des dents je peux même vous donner un nom aller voir contrôler panier Laure au panier Lux je ne sais plus trop le nom de la société où y’a beaucoup d’ouvriers qui travaillent console du salaire minimumAlors que dans vos articles vous avez donné les barèmes des des des paiements des gens qui travail qui sont spécialisés et non spécialisé alors que vous gagnez 1008 cents euros vous êtes très loin de ce que vous avez marqué dans vos articles pourtant je fais confiance à l’essentiel tout ce que l’essentiel écrit en principe ça colle alors demander à ce qu’on fasse un contrôle chez ces gens là vous allez faire des yeux je vous remercie et passer une bonne journée

    • @Joe le 24.02.2021 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      joe, non ce n'est pas normal. mais faite qch d'utile, portez plainte auprès de l'ITM (la plainte peut être anonyme) ils verifieront tout!!

  • Than le 23.02.2021 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut absolument diminuer les impôts des salaires en dessous de 5000 euros et les mettre à 1 %, cela fera du pouvoir d'achat en plus et refera tourner le commerce, de plus l'index actuel favorise les hauts salaires, donc appliquer un index différent, 3,5 % pour les salaires de moins de 5000 et 1,5 % pour ceux supérieurs à 5000. Ainsi plus de justice.

    • dada le 24.02.2021 10:21 Report dénoncer ce commentaire

      et quoi encore, des rêves