Au Luxembourg

17 juin 2020 18:10; Act: 18.06.2020 08:55 Print

Vers une fusion chez Guardian Luxguard?

BASCHARAGE/DUDELANGE - Le four de verre flotté de Dudelange pourrait bientôt être arrêté et l'ensemble des salariés regroupés sur le site de Bascharage.

storybild

Le site de Guardian Luxguard, à Dudelange, pourrait fermer ses portes. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu'il arrive en fin de vie, le four de verre flotté de Guardian Luxguard, à Dudelange, pourrait prochainement être mis à l'arrêt, selon un communiqué de Guardian Glass Europe publié ce mercredi. Cette décision pourrait alors entraîner une fusion des entités juridiques opérationnelles de Guardian Luxguard Dudelange et Bascharage, autrement dit le regroupement de l'ensemble des salariés sur le site de Bascharage.

Des consultations ont été entamées en ce sens avec les délégations du personnel des deux sites (NDLR: qui emploient 461 collaborateurs), précise Guardian Glass Europe. «Nous travaillons en coopération avec les délégations du personnel et tous les futurs plans seront mis en œuvre dans le respect total de toutes les lois et réglementations», indique encore le communiqué.

Les deux installations continuent pour l'instant de fournir des produits en verre flotté et en verre manufacturé pour répondre à la demande des clients. «Il n'y aura aucune perturbation pour nos clients. Au moment opportun, et lorsque les actions seront finalisées, nous apporterons d'autres précisions», assure la direction de Guardian Glass Europe.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ancien de Luxguard2 le 19.06.2020 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu d'histoire de l usine Luxguard II à Dudelange: En 2011 baisse des salaires de 20%,suppression des primes de production, plan social 30 licenciements…..aide de l état La raison?le chantage bien sûr "si vous baissez vos salaires nous investissons dans la réparation du four aussi non nous fermons" 10 ans plus tard voila le résultat !!!! n oubliez jamais à chaque fois que le patronat parle de baisse de salaire pour sauver l entreprise quelques années plus tard celle ci ferme les exemples sont légions…..

  • Schlapp le 17.06.2020 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça ça ne sent pas très bon pour l'avenir des salariés de dudelange !

  • gerard le 17.06.2020 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S’il y a fusion l’entreprise qui en résulte s’appellera probablement Luxguardian :)

Les derniers commentaires

  • Ancien de Luxguard2 le 19.06.2020 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu d'histoire de l usine Luxguard II à Dudelange: En 2011 baisse des salaires de 20%,suppression des primes de production, plan social 30 licenciements…..aide de l état La raison?le chantage bien sûr "si vous baissez vos salaires nous investissons dans la réparation du four aussi non nous fermons" 10 ans plus tard voila le résultat !!!! n oubliez jamais à chaque fois que le patronat parle de baisse de salaire pour sauver l entreprise quelques années plus tard celle ci ferme les exemples sont légions…..

  • miley le 18.06.2020 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Cyrus. Vous n'êtes donc absolument pas persuadé de votre commentaire??? Pourquoi, sinon mettre des points《d'interrogation》après une affirmation??? Ultra faux!!

  • Macaron le 18.06.2020 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ohhh non !!! encore des gens en plus sur Bascharage !!! Encore plus de traffic et de bouchons. Les infrastructures ne sont pas adaptées à autant de personnes travaillant dans cette zone géographique

  • Alex le 18.06.2020 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Entre les industries qu'on ne veut pas laisser s'installer parce qu'on a peur de la pollution et celles qui ferment, le Luxembourg est en train de devenir un pays de banques, d'immobilier et de services! C'est dommage, le potentiel et les compétences étaient pourtant bien là...

  • phil le 18.06.2020 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter d'accuser l’Europe, d'accord c'est pourri, mais les usines qui ferment c'est avant tout parce que les bourrins de consommateurs achètent au moins cher, donc VOUS êtes responsables de ces fermetures ! Vous achetez des haier, lg, tcl, et tant d'autres crasses faites hors d'europe