Tourisme

04 juin 2019 12:38; Act: 04.06.2019 15:17 Print

Luxembourg vise le top 50 mondial pour les congrès

LUXEMBOURG - Le ministère du Tourisme et la Ville de Luxembourg unissent leur forces ce mardi, pour booster le secteur des événements professionnels.

storybild

Le ministre du Tourisme Lex Delles (à gauche), Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg et Serge Wilmes, 1er échevin et président du GIE «Luxembourg Convention Bureau», croient au développement du tourisme de congrès au Grand-Duché. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Hisser le Luxembourg dans le top 50 des meilleures destinations pour l’organisation de congrès internationaux. C’est l’objectif fixé par le ministère du Tourisme, qui unit ce mardi ses forces avec la Ville de Luxembourg, à travers la création du Groupement d’intérêt économique (GIE) «Luxembourg Convention Bureau» (LCB). Auparavant, chacun disposait de sa propre structure pour développer le secteur des événements professionnels, avec respectivement le Cluster MICE Luxembourg (qui est intégré à la nouvelle structure) et le département «Luxembourg Convention Bureau» du Luxembourg City Tourist Office.

Le Luxembourg occupe aujourd’hui la 72e place au classement mondial, dominé par les villes de Vienne et Paris. Comment faire mieux? «Nous allons démarcher les congrès potentiellement intéressants pour le Luxembourg en faisant valoir nos arguments: les compétences logistiques et scientifiques du pays, la sécurité ou encore l’accessibilité», explique François Lafont, CEO du GIE.

Assez d’hôtels dans le pays?

Mais le Luxembourg a-t-il les moyens de ses ambitions, notamment par rapport aux capacités hôtelières du pays? Les hôtels de la capitale sont ainsi saturés en semaine. «Mais ils offrent plus de place le week-end, note Lex Delles, le ministre DP du Tourisme. En parallèle, les hôtels dans le reste du pays sont très occupés le week-end et peu en semaine. Le LCB peut orienter les clients à travers tout le pays. «Dans ce cadre, la gratuité prochaine des transports publics joue en notre faveur», complète François Lafont. En outre, Lex Delles confie qu’il a récemment reçu des investisseurs au ministère au sujet de projets d’hôtels au Grand-Duché.

Le nouveau GIE, qui va disposer d’un budget de 2 millions d’euros, va notamment cibler des congrès liées aux secteurs clés de l’économie luxembourgeoise, comme la logistique, les écotechnologies, les TIC ou encore les technologies de l’espace. Il compte attirer les organisateurs de congrès à Luxexpo The Box et à l’European Convention Center dans la capitale, mais aussi, pour les plus petits salons professionnels, dans d’autres structures dans le pays, comme le domaine thermal de Mondorf-les-Bains, le château d’Urspelt, ou encore l’hôtel Leweck à Lipperscheid.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 04.06.2019 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a vraiment besoin de ça en plus ?!

  • E.B le 05.06.2019 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis hôtelier et développer sur le territoire Luxembourgeois le modèle hôtelier classique ne peut marcher pour offrir des solutions de nuitées comme chez nos confrères européens car la base de la rentabilité d'un hotel est un terrain pas cher ..... d'où le problème regardez juste le prix d'une nuit au Melia en semaine environ 400€ nuit .... Nivea compétitivité. ... il y a mieux dans le monde ..... le retard est a rattraper .... il faut se mettre au travail avec les développeurs ....

Les derniers commentaires

  • E.B le 05.06.2019 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis hôtelier et développer sur le territoire Luxembourgeois le modèle hôtelier classique ne peut marcher pour offrir des solutions de nuitées comme chez nos confrères européens car la base de la rentabilité d'un hotel est un terrain pas cher ..... d'où le problème regardez juste le prix d'une nuit au Melia en semaine environ 400€ nuit .... Nivea compétitivité. ... il y a mieux dans le monde ..... le retard est a rattraper .... il faut se mettre au travail avec les développeurs ....

  • ladeux le 04.06.2019 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a vraiment besoin de ça en plus ?!