Au Luxembourg

01 septembre 2020 17:42; Act: 02.09.2020 09:04 Print

L'été extrême cause une grave sécheresse

LUXEMBOURG - Un été trop chaud et trop sec. C'est le constat du service météorologique national AgriMeteo. Août 2020 a été le 2e plus chaud jamais enregistré.

storybild

Trop peu de pluie est tombée sur le Luxembourg, cet été.

Sur ce sujet
Une faute?

La tendance se poursuit cette année: l'été 2020 au Luxembourg a de nouveau été trop chaud et trop sec. C'est ce qui ressort d'une analyse météorologique présentée mardi par le service météorologique national AgriMeteo. Les experts ont examiné la période du 1er juin au 31 août.

Dans cette période, la température moyenne a été 0,7°C plus élevée que la moyenne. «Alors que les températures ont été plutôt moyennes en juin et juillet, août 2020 a été le deuxième plus chaud dans le pays depuis le début des relevés de températures en 1838», a indiqué le service météorologique de l'Administration des services techniques de l'agriculture (ASTA). Principale raison: le mois d'août a compté douze jours de canicule. AgriMeteo a enregistré la température la plus élevée le 9 août à Steinsel: 38,3°C y ont été mesurés.

Deux mois très secs

«En juillet et août, à part quelques orages locaux et le dernier week-end d'août, presque aucune pluie n'est tombée. Le sud et la Moselle ont particulièrement souffert de la sécheresse», poursuit le service météo. Les précipitations totales de l'été 2020 ont été «nettement inférieures à la moyenne» à l'échelle nationale. Dans les 32 stations météos, juillet a été parmi les dix mois de juillet les plus secs depuis 1851. Cette sécheresse s'est poursuivie en août. En raison du manque de pluie au printemps, le sol était déjà trop sec.

Le ministre de l'Agriculture Romain Schneider doit détailler jeudi l'influence de la météo printemps/été 2020 sur les rendements agricoles et fera le point sur la saison des récoltes.

(sw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 02.09.2020 02:50 Report dénoncer ce commentaire

    En ce qui concerne les exploitants agricoles du Luxembourg, ils ont leurs parts de responsabilité sur les rendements agricoles. Ils doivent et vont être contrains de changer leurs modes de culture et de s'adapter au réchauffement climatique provoqué par l'usage massif du pétrole dans l'agriculture et le transport (SUV par ex.). La solution est d'abandonner les monstrueux tracteurs pour cultiver à la main des légumes pour nourrir la population plutôt que des céréales pour l'industrie ou des oléagineux pour les diesels.

  • La semoule le 02.09.2020 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @unicorn, oui c'est une très bonne idée, ainsi les filets pourront aussi protéger les cultures des oiseaux qui grignotent !

  • Unicorn le 02.09.2020 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    L'AgriMeteo voit cela de sa perspective, sans rappeler qu'en février, mai -juin, il y avait plus de pluie. Pour une fois, on avait un bon été qui venait à point pour faire du tourisme local, ça c'est notre perspective. En plus, par rapport à d'autres mois d'août, les récoltes ne pourrissent pas cette année. En tout cas mon jardin produit comme jamais auparavant.

Les derniers commentaires

  • alain téléctuel le 02.09.2020 23:18 Report dénoncer ce commentaire

    Il a fait un été très chaud ce n'est pas normal il fera encore plus chaud le autres années a venir notre réserve d'eau est assez pleine ne les écoutez pas les journalistes ce n'est pas la sécheresse demain il pleut…..

  • Unicorn le 02.09.2020 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    L'AgriMeteo voit cela de sa perspective, sans rappeler qu'en février, mai -juin, il y avait plus de pluie. Pour une fois, on avait un bon été qui venait à point pour faire du tourisme local, ça c'est notre perspective. En plus, par rapport à d'autres mois d'août, les récoltes ne pourrissent pas cette année. En tout cas mon jardin produit comme jamais auparavant.

  • La semoule le 02.09.2020 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @unicorn, oui c'est une très bonne idée, ainsi les filets pourront aussi protéger les cultures des oiseaux qui grignotent !

    • Unicorn le 02.09.2020 10:18 Report dénoncer ce commentaire

      les oiseaux grignotent aussi des insectes qui grignotent les plantes. La nouvelle agriculture, et le Luxembourg en est à des années de retard, c'est de cultiver autour des plantations tous les éléments naturels spécifiques, arbres, haies, animaux, permettant de réduire les nuisances aux plantes, et donc de réduire les insecticides.

  • luxo le 02.09.2020 02:50 Report dénoncer ce commentaire

    En ce qui concerne les exploitants agricoles du Luxembourg, ils ont leurs parts de responsabilité sur les rendements agricoles. Ils doivent et vont être contrains de changer leurs modes de culture et de s'adapter au réchauffement climatique provoqué par l'usage massif du pétrole dans l'agriculture et le transport (SUV par ex.). La solution est d'abandonner les monstrueux tracteurs pour cultiver à la main des légumes pour nourrir la population plutôt que des céréales pour l'industrie ou des oléagineux pour les diesels.

  • Sowat le 01.09.2020 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vincent : exactement ! De plus, la culture du maïs appauvrit complètement la terre