Moteurs truqués

02 juin 2017 17:36; Act: 02.06.2017 18:28 Print

D'autres véhicules Audi concernés par la fraude

LUXEMBOURG - Quelque 24 000 véhicules ont été rappelés jeudi par Berlin. De nouveaux modèles sont concernés par le scandale, a indiqué ce vendredi François Bausch.

storybild

L'Audi A7 fait partie des modèles dont le moteur aurait été truqué.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Les modèles Audi A7 et A8 (Euro 5), équipés d’un moteur V6 TDI et de la boîte de vitesse AL551 ainsi que le modèle Audi A8 (Euro 5), équipé d’un moteur V8 TDI et de la boîte de vitesse AL951, construits entre 2009 et 2013, seraient également munis d’un «defeat device», en vue de réduire les émissions d'oxyde d'azote (NOx) lors des tests d’homologation.

C'est ce que le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a indiqué ce vendredi après avoir participé au Forum international des transports du 31 mai au 2 juin à Leipzig (Allemagne). Ces révélations font suite à des essais effectués par le Kraftfahrtbundesamt (KBA).

Le Luxembourg a porté plainte

Les émissions des modèles en question ont été homologuées par la Société nationale de certification et d'homologation (SNCH), l’homologation complète ayant été délivrée par le KBA. Le KBA a incité la SNCH à favoriser la mise en œuvre d'une procédure de rappel des véhicules concernés. Une initiative que le ministère du Développement durable et des Infrastructures se dit prêt à appuyer.

Pour rappel, le Luxembourg a annoncé le 6 février dernier qu'il allait porter plainte contre X dans le cadre du scandale des émissions de diesel, estimant être victime d’agissements frauduleux qui l’ont contraint à établir des certificats d’homologation qu’il n’aurait pas émis si les tests n’avaient pas été faussés par la présence d’un «defeat device».

(L'essentiel)