Poste européen

09 juillet 2020 19:38; Act: 09.07.2020 20:27 Print

Gramegna ne sera pas président de l'Eurogroupe

LUXEMBOURG/BRUXELLES - L'Eurogroupe désignait son nouveau patron ce jeudi. Le ministre des Finances luxembourgeois, qui était candidat, n'a pas été élu.

storybild

Paschal Donohoe (à droite) a été élu, au détriment de l'Espagnole Espagnole Nadia Calvino et de Pierre Gramegna. (photo: AFP/Paul Faith)

Sur ce sujet
Une faute?

Encore raté. Pierre Gramegna n'a pas été élu ce jeudi président de l'Eurogroupe. Le ministre irlandais des Finances, Paschal Donohoe (centre droit), a ainsi été désigné par ses pairs, a annoncé l'actuel titulaire du poste, Mario Centeno, dans un tweet. Le ministre des Finances luxembourgeois s'était désisté à l'issue d'un premier tour. Pierre Gramegna avait déjà porté sa candidature lors du précédent renouvellement, mais Mario Centeno lui avait été préféré le 4 décembre 2017.

Paschal Donohoe, élu ce jeudi au deuxième tour face à l'Espagnole Nadia Calvino, qui appartient à un gouvernement de gauche, doit prendre ses fonctions le 13 juillet.

Rôle central

Pierre Gramegna, qui a félicité le nouveau président dans un communiqué, est revenu sur sa candidature: «J’ai voulu élargir le débat sur les sujets d’avenir et assurer que tous les points de vue soient entendus, dans l’esprit d’apporter davantage de convergence et de contribuer au consensus à un moment crucial pour l’Europe. Le rôle du président sera de trouver des solutions qui nous mettront tous sur la bonne voie et nous permettront d’avancer dans l’entente».

Le président de l’Eurogroupe a un rôle central: il préside les réunions mensuelles des ministres des Finances des pays ayant adopté la monnaie unique, dont l'objectif principal est d'assurer la coordination des politiques économiques nationales.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JC Junkie le 09.07.2020 23:50 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne suffit pas d'avoir une 'ambition' personnelle, encore faut il faut avoir les compétences requises et reconnues....

  • Ignazio le 09.07.2020 20:28 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'avait aucune chance. Il s'est présenté pour qu'on parle de lui dans les journaux. Comme en 2017

  • corrompu jusqu'à la moelle le 10.07.2020 07:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait eu mieux de lancer au Luxembourg une imposition équitable. Laisser toujours les fonds immobiliers faire ce qu'ils veulent et de même les grandes boîtes comme Google et Amazon. En volant l'argent des petites fortunes pour dorloter les grandes fortunes il s'est mis à l'écart d'une image d'un candidat honnête et sévère.

Les derniers commentaires

  • evident le 10.07.2020 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà encore une absurdité européenne ... pourquoi un président, à quoi sert-il ? Les institutions Européennes n'ont visiblement pas souffert de cette crise sanitaire Quand remettra-t-on en cause cette Europe qui a prouvé, structurellement, son incapacité à gérer cette crise sanitaire ?

  • Juste le 10.07.2020 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun hommes politiques au Luxembourg n'a ou aura le charisme de Mr Jean-Claude Juncker. Aimé ou pas il avait une présence et était écouté

    • la perle rose le 10.07.2020 13:45 Report dénoncer ce commentaire

      tout à fait d'accord

  • sarko le 10.07.2020 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouff quelle soulagement

  • corrompu jusqu'à la moelle le 10.07.2020 07:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait eu mieux de lancer au Luxembourg une imposition équitable. Laisser toujours les fonds immobiliers faire ce qu'ils veulent et de même les grandes boîtes comme Google et Amazon. En volant l'argent des petites fortunes pour dorloter les grandes fortunes il s'est mis à l'écart d'une image d'un candidat honnête et sévère.

    • Le Belge,une fois, le vrai, pas l'autre le 10.07.2020 14:35 Report dénoncer ce commentaire

      L'argent des petites fortunes....surtout du peuple.Pour le reste d'accord avec vous.

  • Phi le 10.07.2020 06:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manque de compétence, les plus grosses dettes du GDL , dans un laps du temps.