Résultats mitigés

12 février 2016 09:02; Act: 12.02.2016 13:08 Print

ThyssenKrupp passe dans le rouge au 1er trimestre

Le conglomérat industriel allemand a peiné au premier trimestre de son exercice décalé 2015/2016, ce qui ne l'empêche pas de maintenir son cap pour l'ensemble de l'année.

storybild

«Le chemin que nous suivons pour devenir un groupe industriel diversifié est le bon», a commenté Heinrich Hiesinger, le PDG du groupe. (photo: AFP/Patrik Stollarz)

  • par e-mail

D'octobre à décembre, période qui correspond au premier trimestre de son exercice, le groupe a essuyé une perte nette après intérêts minoritaires de 23 millions d'euros, contre un bénéfice net de 50 millions d'euros l'an passé. Ce résultat est inférieur aux prévisions des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers FactSet, qui tablaient sur une hausse du bénéfice net sur cette période.

Le chiffre d'affaires a lui reculé de 5%, à 9,5 milliards d'euros, tandis que le bénéfice d'exploitation Ebit s'est amoindri de 31%, à 193 millions d'euros. ThyssenKrupp, dont les activités vont de la production d'acier à celle d'ascenseurs, de sous-marins, en passant par les services industriels, a pâti au premier trimestre «d'une forte détérioration du climat dans les activités de matières premières», a-t-il dit, pointant entre autres des mouvements importants de déstockage et la retenue des clients dans un environnement international pétri d'incertitudes.

La voie de la diversification privilégiée

Ces difficultés ont annulé les progrès réalisés ailleurs, notamment dans sa division de biens d'équipement. Les performances «solides» dans cette branche confirment toutefois «que le chemin que nous suivons pour devenir un groupe industriel diversifié est le bon», a commenté Heinrich Hiesinger, le PDG du groupe, cité dans un communiqué.

Malgré un environnement décrit comme difficile, les attentes de revenus et de flux de trésorerie pour l'ensemble de l'année restent inchangées. ThyssenKrupp, toujours en pleine restructuration et en convalescence d'investissements malheureux qui ont longtemps plombé sa rentabilité, vise toujours un bénéfice d'exploitation ajusté compris entre 1,6 et 1,9 milliard d'euros, contre 1,7 milliard enregistré en 2014/2015.

Grand nom de la sidérurgie allemande, le groupe de Essen (ouest) a décidé de donner plus d'importance à ses autres activités comme les ascenseurs ou les pièces automobiles, afin d'être moins dépendant des prix très fluctuants de l'acier. Mais il reste attaché à son identité de conglomérat diversifié.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).