Commerce

16 juillet 2018 07:26; Act: 16.07.2018 10:55 Print

L'UE appelle Chine, Russie et USA à «éviter le chaos»

Alors que Donald Trump a engagé un bras de fer avec ses partenaires commerciaux, le président du Conseil européen a estimé qu'il était encore temps «d'éviter le conflit».

storybild

Donald Tusk, président du Conseil européen, a proposé d'engager une réforme de l'Organisation mondiale du commerce.

Sur ce sujet

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé lundi à Pékin la Chine, mais aussi les États-Unis et la Russie, à «éviter le chaos», au moment où l'Amérique de Donald Trump a engagé un bras de fer avec ses principaux partenaires commerciaux. «Il est encore temps d'éviter le conflit et le chaos», a déclaré M. Tusk lors d'une rencontre avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, en proposant d'engager une réforme de l'Organisation mondiale du commerce.

«Nous sommes tous conscients que l'architecture mondiale est en train de changer sous nos yeux», a déclaré M. Tusk, rappelant que «le monde que nous avons construit pendant des décennies (...) a apporté une Europe en paix, le développement à la Chine et la fin de la guerre froide». «Il est du devoir commun de l'Europe et de la Chine, mais aussi de l'Amérique et de la Russie, de ne pas détruire cet ordre mondial mais plutôt de l'améliorer, et de ne pas engager des guerres commerciales qui ont débouché sur des conflits ouverts si souvent dans notre histoire», a-t-il ajouté, alors que les présidents russe et américain doivent se retrouver dans la journée à Helsinki.

«C'est pourquoi j'appelle nos hôtes chinois, mais aussi les présidents Trump et Poutine, à engager conjointement un processus de réforme complet de l'OMC», a ajouté M. Tusk. Le président du Conseil européen est à Pékin en compagnie du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à l'occasion du sommet annuel Chine-UE. Les deux hommes doivent être reçus dans la journée par le président chinois Xi Jinping. «Nous sommes tombés d'accord pour dire que dans les circonstances internationales actuelles, il est important de défendre le multilatéralisme et le libre-échange», a déclaré le Premier ministre chinois.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tanguy Ducrémlin le 16.07.2018 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez raison Réaliste l'Europe devrait plutôt se soumettre à la Russie qu'aux États-Unis, il est temps pour elle de choisir !

  • Réaliste le 16.07.2018 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal l UE n a pas de ressources primaires, de plus bien que elle manifeste par fois elle est sous les ordres des USA alors l avenir est plus tôt sombre

Les derniers commentaires

  • Tanguy Ducrémlin le 16.07.2018 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez raison Réaliste l'Europe devrait plutôt se soumettre à la Russie qu'aux États-Unis, il est temps pour elle de choisir !

  • Réaliste le 16.07.2018 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal l UE n a pas de ressources primaires, de plus bien que elle manifeste par fois elle est sous les ordres des USA alors l avenir est plus tôt sombre