En Allemagne

29 mars 2020 14:15; Act: 30.03.2020 19:31 Print

Adidas et H&M cessent de payer leurs loyers

Adidas et H&M ont déclenché l'indignation, en Allemagne, en annonçant leur intention de cesser de payer le loyer des magasins contraints de fermer à cause du coronavirus.

storybild

Adidas et H&M ont déclenché l'indignation en Allemagne en annonçant leur intention de cesser de payer le loyer. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'équipementier sportif allemand Adidas, qui a réalisé un bénéfice net de près de deux milliards d'euros (2,2 milliards de dollars) en 2019, a été durement touché par l'effondrement des ventes en Chine et les fermetures massives de magasins. L'entreprise bavaroise, l'une des marques les plus connues d'Allemagne, a déclaré à l'agence de presse DPA qu'elle «suspendait temporairement le paiement des loyers, comme beaucoup d'autres entreprises».

Le géant suédois de l'habillement H&M a annoncé qu'il ne paierait pas non plus de loyer pour ses quelque 460 magasins fermés en Allemagne, en précisant à DPA qu'il avait informé les propriétaires et espérait trouver «une solution mutuellement acceptable» prochainement.

Des mesures irréfléchies

Le ministre des Finances Olaf Scholz a exhorté les grandes entreprises à s'abstenir de prendre des mesures irréfléchies. «Il est irritant que de grandes entreprises se contentent d'annoncer l'arrêt du paiement des loyers», a déclaré M. Scholz au quotidien Bild, exhortant les détaillants à se rapprocher des propriétaires pour trouver des solutions.

Ces annonces interviennent alors que le gouvernement allemand a dévoilé un important plan de sauvetage visant à protéger les entreprises et les emplois de l'impact économique de la pandémie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • red taz le 29.03.2020 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours les mêmes qui profite..a oui il sont dans le besoin..

  • Vladimir P. le 29.03.2020 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Pas fameux! Comme toujours les plus riches et puissants en profitent!!!

  • kyra le 29.03.2020 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je sais qui je vais boycotter à la fin de tout ça . J’espère que tout plein de monde fera comme moi et surtout, j’espère que ces grandes enseignes sauront pourquoi les gens le font !!!!!!

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 31.03.2020 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne les entend pas faire la publicité d'augmenter volontairement les salaires des ouvriers quand ils augmentent le bénéfice net. Les bénéfices, on se les approprie, les dépenses on s'en déresponsabilise, que les tribunaux fassent leur travail, et vite.

  • kika le 30.03.2020 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous aussi boycott de nos loyers ou crédits immobiliers !!! Pour nous pas de cadeaux il faut payer Dès la reprise a nous de faire la part des choses et ralentir notre surconsommation textile et d’engraisser ces entreprises qui n’en valent pas la peine!!! Car pas de pitié pour les peuples

    • Unicorn le 31.03.2020 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      d'accord, mais il faut prouver que vous n'avez plus de revenu, ou un revenu réduit pour réduire de payer le loyer, et le mieux c'est d'en parler au bailleur, sinon les bailleurs ne payeront pas leur banque, ou leurs fournisseurs, et ce sera la cascade domino, ce que justement le gouvernement tente d'empêcher.

  • Saquaro le 30.03.2020 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Hey les gens c'est bien de découvrir le monde !!! vous vous attendiez à quoi ?? ils n'ont aucun scrupule leur intérêt prime avant tout ...

  • Pedro le 30.03.2020 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les uns, Casa, H&M, Adidas, etc. ne payent plus. Scandaleux, et dorénavant j’éviterai ces enseignes. Pensez aussi que d’autres, comme M. Amancio Ortega, propriétaire de Inditex (Massimo Dutti, Zara, Pool & Bear, etc...), non seulement qu’il refuse de mettre son personnel au chômage, mais il a fait don de 1,5 mio de masques, 90000 combinaisons, des scanner, des millions € a la santé en Espagne, mais aussi met a disposition gratuitement tous ses moyens de transport entre la Chine et l’Espagne et ses usines pour fabriquer du matériel sanitaire, et ce gratuitement. Chapeau! Señor Ortega.

  • Arno le 30.03.2020 07:13 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres propriétaires de magasins eux aussi plein aux as, ils devont arrondir leurs fins de mois avec leurs autres propriétés idéalement situées.