D'ici 2020

29 septembre 2016 11:15; Act: 29.09.2016 17:02 Print

Commerzbank va supprimer 9 600 emplois

La deuxième banque allemande a annoncé jeudi un vaste plan de restructuration, qui va générer la perte de 9 600 emplois d'ici 2020 et des coûts de plus de 1 milliard d'euros.

storybild

Comme ses rivales, Commerzbank souffre de l'environnement de taux d'intérêts très bas. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La banque de Francfort, qui veut opérer un recentrage de ses activités et augmenter ainsi «de façon durable» sa rentabilité, prévoit également de suspendre le paiement des dividendes, selon ce plan qui doit être passé en revue vendredi par le conseil de surveillance. Commerzbank emploie actuellement environ 51 300 personnes dont 530 au Luxembourg. En raison de dépréciations sur certains actifs, Commerzbank table également sur une perte nette au troisième trimestre, mais continue de miser sur un «petit bénéfice net pour l'ensemble de 2016», précise-t-elle dans un communiqué.

L'établissement avait dégagé un bénéfice net de 1,06 milliard d'euros en 2015, et versé pour cette année-là - pour la première fois depuis la crise financière de 2008 -, un dividende à ses actionnaires. Dans le détail, la banque allemande explique qu'elle créera environ 2 300 emplois dans les «segments de croissance d'activités», ramenant les suppressions d'emplois nettes à quelque 7 300.

Comme ses rivales, Commerzbank souffre de l'environnement de taux d'intérêts très bas, d'un durcissement de la réglementation bancaire, de la forte concurrence sur son marché domestique et de l'arrivée de nouveaux acteurs venus du numérique. L'État allemand, qui avait dû venir à la rescousse de la banque frappée par la crise financière de 2008, reste aujourd'hui actionnaire à hauteur de 15%. À la Bourse de Francfort, l'action avançait de 0,08% à 6,0 euros, faisant nettement moins bien que la moyenne du Dax (+0,91%). Le plan avait largement filtré dans la presse ces derniers jours.

(L'essentiel/AFP)