Au Luxembourg

07 novembre 2017 09:00; Act: 07.11.2017 09:39 Print

Le «co-​​working», pour le travail et le partage

LUXEMBOURG - Les espaces de «co-working» continuent de fleurir au Luxembourg. Le côté adaptable de ces bureaux partagés séduit.

storybild

Chez 6zéro1, une quinzaine de projets se côtoient sur 400 m².

  • par e-mail
Sur ce sujet

Entrepreneurs, indépendants ou jeunes créatifs en herbe, il n'est pas toujours facile de trouver un lieu adapté à son travail. Alors que de plus en plus de monde choisit de rester chez soi, dans l'environnement le plus familier, d'autres ont plutôt opté pour le «co-working».

Cette façon coopérative de travailler existe au Luxembourg depuis 2012. Le premier espace de «co-working» à avoir ouvert ses portes aux free-lances et créatifs au pays se nomme Wishbox. Ses locaux, situés à Bereldange, accueillent aujourd'hui une douzaine de personnes. Depuis cinq ans, ces nouvelles structures de travail coopératif prospèrent au Luxembourg.

Services adaptés

À Differdange, l'incubateur du 6zéro1 propose également le «co-working». «La situation particulière au Luxembourg fait que c'est d'autant plus avantageux pour le travailleur frontalier d'avoir son espace de travail à proximité», explique Gontran Poirot, chargé de direction chez 6zéro1. «Tous les espaces de "co-working" se distinguent des bureaux standards par rapport aux services qu'ils proposent», ajoute-t-il.

Le plus apporté par l'espace de «co-working» constitue généralement un même ensemble. Des horaires sur mesure, un équipement adapté aux besoins de chacun et un espace dans lequel ceux qui amènent une idée peuvent la partager avec d'autres.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bernard le 07.11.2017 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    très moche de travailler la dedans, bruyant et impossible de se concentrer et d'etre effectif à fond

  • Jacques le 07.11.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Mais est-ce en accord avec le ministère des classes moyennes, qui oblige chaque société commerciale à avoir des bureaux dédiés et clos!????

  • Gromper le 07.11.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    ça c'est une idée sympa pour les "jeunes entrepreneurs" qui ne peuvent pas se payer un loyer exhorbitif.

Les derniers commentaires

  • Jacques le 07.11.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Mais est-ce en accord avec le ministère des classes moyennes, qui oblige chaque société commerciale à avoir des bureaux dédiés et clos!????

  • bernard le 07.11.2017 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    très moche de travailler la dedans, bruyant et impossible de se concentrer et d'etre effectif à fond

  • Gromper le 07.11.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    ça c'est une idée sympa pour les "jeunes entrepreneurs" qui ne peuvent pas se payer un loyer exhorbitif.

    • Jacques le 07.11.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      Et le loyer est de combien selon vous?

    • Gromper le 07.11.2017 14:34 Report dénoncer ce commentaire

      aucune idée, mais certainement moins onéreux que de louer un bureau tout seul. Approximativement 1100,00 Euros pour 22 m2 c'est cher....