En France

14 septembre 2021 15:52; Act: 14.09.2021 16:11 Print

Deux euros le litre d'essence, c'est pour demain

La hausse ininterrompue du prix des carburants, depuis plusieurs semaines, risque de faire tomber une barre symbolique dans l'Hexagone.

storybild

Quand s'arrêtera la hausse du prix des carburants? (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans la plupart des pays d'Europe, le constat est le même depuis plusieurs semaines. Les prix des carburants sont orientés à la hausse, à cause de l'envolée des prix du pétrole. En l'espace d'un an, le cours du baril de Brent a ainsi augmenté de plus de 86%, pour atteindre 74 dollars. Conséquence: les prix de l'essence flirtent parfois avec les 2 euros/litre. Ce seuil symbolique risque bien d'être franchi au cours des prochaines semaines en France.

À Paris, les prix du sans plomb 95 et sans plomb 98 atteignent par exemple déjà 1,86 à 1,99 euro/litre, selon un article du Parisien. Des niveaux qu'on retrouve également dans les stations-services sur les aires d'autoroutes. Faire son plein revient beaucoup plus cher qu'il y a un an, entre 10 et 15 euros selon le volume de son réservoir. Le surcoût annuel pour un automobiliste qui fait en moyenne deux pleins par mois s'élève à plus de 240 euros pour le diesel et grimpe à 300 euros pour l'essence.

Le ministère de l'Économie a apparemment une autre grille de lecture concernant la flambée du prix des carburants: «Ils retrouvent simplement leur niveau d'avant la crise du Covid» et montrent que «l'économie repart». Pour rappel, au Luxembourg, le prix du diesel (1,247 euro/l) n'avait plus été aussi cher depuis août 2013 et le prix du sans plomb 98 (1,467 euro/l) depuis octobre 2012.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cedric le 14.09.2021 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt rester au chômage et profiter des aides sera plus avantageux que d allé travailler.... Y en a déjà qui ont des combines

  • veritis le 14.09.2021 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    usa, 0.794 euro le gallon aux usa, soit 3,8 litres. on nous prend vraiment pour des truffes en Europe.

  • Pragma le 14.09.2021 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Niveau d'avant la crise, mais oui. Merci qui? Merci les verts pour cette magnifique hausse de 5 centimes passee inapercue en 2020. Et oui, 1.417 euro/l c'est plus agreable que 1.467 euro/l...

Les derniers commentaires

  • Crowdeine le 15.09.2021 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut rouler au E85 à 0.67cts / L le bio éthanol c’est l’avenir !

  • Sun le 15.09.2021 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va encore être fêté sur Paris, j’ose même pas imaginer ce qui va suivre quand ils seront dehors… entre les gj, les anti pass et autres, ca va être tendu…

  • SUPER le 15.09.2021 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que l'index sera aussi super avantageux...et qu'il tombera encore cette année...vu les augmentations sur tout sauf les salaires (comme d'habitude...)

  • Le clog le 15.09.2021 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    augmentation sur des stocks d'essence achetés il y a plusieurs mois à un coût beaucoup plus bas

    • dada le 15.09.2021 10:09 Report dénoncer ce commentaire

      c'est faux, les stocks ne teiennent pas aussi longtemps, au pire quelques semaines.

  • borko le 15.09.2021 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @explosion: en faite on revient surtout en arrière, à une époque la majorité du salaire était dépensé dans la nourriture et le vital (quand on payait le vrai prix des choses), maintenant la majorité part dans du loisir. Combien de fois des gens m'ont dit "Je ne peux pas faire comme toi et m'acheter des légumes du marché car trop cher" , puis juste après tout fier de me montrer la nouvelle télé à presque 2000 euros, la nouvelle console a 600 euros, le téléphone a 1200 euros.