LU-CIX

13 mars 2014 12:54; Act: 16.03.2014 13:14 Print

Optimiser la transmission des données

LUXEMBOURG - L'ASBL LU-CIX permet d'optimiser la circulation et le transfert des données sur Internet à travers tout le pays.

storybild

De gauche à droite: Claude Demuth, Frédérique Ulrich et Marco Houwen, président de LU-CIX. (photo: Editpress)

«Plus on est proche et relié par de grandes autoroutes, mieux on circule... et pour le cas de l’Internet, on doit aller vite, mais en toute sécurité!», c’est ainsi que Frédérique Ulrich, responsable du développement commercial chez LU-CIX, décrit la mission de l'ASBL pour laquelle elle travaille. LU-CIX signifie «LUxembourg Commercial Internet eXchange». C’est le nœud d’échange Internet du pays, c’est-à-dire l’infrastructure qui permet aux fournisseurs d’accès Internet de se connecter les uns aux autres pour optimiser la circulation des informations sur la Toile.

Créée il y a cinq ans, sous l’impulsion du ministre des Communications de l’époque, LU-CIX est un des piliers de la réalisation des ambitions du Luxembourg de devenir un pôle pour l’archivage, le traitement et la distribution des données numériques. Parmi ses 56 membres, LU-CIX compte des sociétés telles que Orange, Tango, Post, Telecom Luxembourg, ainsi que les plus gros datacentres du pays: Datacenter Luxembourg, ebrc ou encore LuxConnect.

La plate-forme de LU-CIX se décline dans huit datacentres dans le pays. Et l’ASBL a récemment annoncé l’arrivée de NTT Communication, l’un des plus gros réseaux de télécommunication au monde, parmi ses membres. «Notre plate-forme permet à nos membres et donc à leurs clients de bénéficier, entre autres, des temps de réponse les plus courts possible lorsqu’ils passent un ordre en Bourse, jouent en ligne, ou encore conversent sur Skype, par exemple», explique Frédérique Ulrich. En effet, la vitesse de transmission des données peut atteindre jusqu'à 17 Gbit/seconde.

(Emmanuelle Ravets/ L'essentiel)