Évasion fiscale

05 décembre 2017 14:05; Act: 05.12.2017 15:12 Print

17 pays sur la «liste noire» des paradis fiscaux de l'UE

L'Union européenne a adopté une «liste noire» de 17 paradis fiscaux, a annoncé mardi à Bruxelles le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

storybild

Cette liste n'inclut aucun pays membre de l'Union européenne. (photo: AFP)

Sur ce sujet

«Nous avons adopté aujourd'hui au niveau de l'UE une liste d'États qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l'évasion fiscale. Cette liste qui est une liste noire comprend 17 États», a déclaré le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, devant des journalistes, lors d'une réunion des 28 ministres des Finances de l'UE, à Bruxelles.

Selon une source diplomatique, les 17 pays qui figurent sur la liste noire sont les suivants: Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Émirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinité-et-Tobago et Tunisie. «Et il y a 47 pays sur une liste grise - (NDLR: des pays qui ont pris des engagements qui doivent être suivis)», a ajouté M. Le Maire.

Suisse et Maroc sur «liste grise»

Le Maroc et le Cap Vert auraient pu se retrouver sur la liste noire, mais après des discussions en matinée, ils sont sur la liste grise, a précisé la source européenne. Ils avaient envoyé des engagements très récemment. La Suisse s'y trouve aussi, selon cette même source. La liste noire est bien plus fournie que celle publiée par l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) qui avait épinglé cet été un seul et unique pays: Trinité-et-Tobago.

Huit pays, affectés par les ouragans en septembre, qui devaient faire l'objet d'un examen poussé des pays de l'UE, ont un temps de sursis jusqu'au printemps. Il s'agit entre autres d'Anguilla, Antigua et Barbuda, les Bahamas, la Dominique, les Îles Vierges britanniques, les Îles Vierges américaines et les Îles Turks-et-Caïcos.

Il y aura des sanctions

«Le principe des sanctions est acquis», a assuré Bruno Le Maire, après la réunion. «J'ai également demandé ce matin à la Commission européenne (...) que nous définissions maintenant rapidement quelles sont les sanctions qui vont concerner ces 17 États», a-t-il ajouté. «Ces sanctions, c'est aussi une question de crédibilité pour l'Union européenne», a-t-il insisté.

«Il ne faut pas sous-estimer l'efficacité d'une liste noire», a de son côté déclaré le ministre luxembourgeois des Finances, à Bruxelles. En ce qui concerne les accusations portées contre le Grand-Duché, Pierre Gramegna a précisé que «le Luxembourg ne figurait sur aucune liste noire. Nous sommes sur le bateau de l'UE en ce qui concerne la transparence fiscale et les nouvelles règles de l'OCDE», a-t-il souligné.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ralala le 05.12.2017 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui se croit expert en fiscalité luxembourgeoise.. cela aiderait si vous vous informiez un minimum avant d exprimer vos pensés

  • Mdr1er le 05.12.2017 15:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont aussi oublié le Delaware ?

  • Pathétique le 05.12.2017 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    L'Europe est "clean". Mdr

Les derniers commentaires

  • Paul le 07.12.2017 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    La blague....

  • Bobm le 05.12.2017 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr, on inclut pas les Caymans... Pas mal de fonds d'investissement luxembourgeois y sont institués pour ensuite être gérés depuis le Luxembourg

  • Danièle le 05.12.2017 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    A la permanente guéguerre Luxembourg-France (ou pays frontaliers) !!! Elle ne finira jamais. Les uns se sentent envahis, les autres se sentent attaqués. Alors les amis, on se serre la main ? Il serait temps

  • jaquy edouard le 05.12.2017 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    ils ont oublié la Belgique, Italie et la France,Espagne

  • Boris Parosky le 05.12.2017 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, je publie la liste des racketteurs fiscaux: La France La Belgique .... je vous laisse le soins de la continuer...

    • Paul le 07.12.2017 08:40 Report dénoncer ce commentaire

      L'Europe!