Économie

13 janvier 2016 09:00; Act: 13.01.2016 14:55 Print

Ils ont les salaires les plus élevés du Luxembourg

LUXEMBOURG - Le cabinet Hays a publié mardi les grilles de salaires par secteur d’activité.

storybild

Un directeur des systèmes d’informations expérimenté peut toucher jusqu’à 250 000 euros par an.

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

De 120 000 à 250 000 euros bruts annuels. C’est la fourchette de salaire maximale constatée pour les directeurs des systèmes d’informations (DSI) bénéficiant de plus de huit ans d’expérience, selon l’étude de rémunération Luxembourg 2016, publiée mardi par le cabinet de recrutement Hays.

Derrière ces champions de la rémunération, on trouve les directeurs d’achats avec plus de dix ans de métier, qui peuvent prétendre toucher de 150 000 à plus de 200 000 euros par an.

High-tech et grande consommation bien lotis

«Les rémunérations ne tiennent pas compte des éléments variables et des avantages en nature, excepté pour les métiers en commercial, marketing et communication», où la partie variable peut peser jusqu’à 50% du salaire fixe, détaille le cabinet. Les directeurs commerciaux expérimentés évoluant dans le high-tech (de 90 000 à 140 000 euros par an), la grande consommation (de 90 000 à 130 000 euros), l’industrie ou les services (de 90 000 à 130 000 euros et plus) sont plutôt bien lotis également.

C’est un cran en dessous des gestionnaires de portefeuille en asset management, dont la rémunération peut atteindre 150 000 euros par an pour cinq à dix ans de bouteille, comme un responsable en asset management ayant plus de dix ans d’expérience. Salaire que peut espérer un directeur financier (CFO) affichant au moins huit ans de métier.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Candycrash le 13.01.2016 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    A tous les rageux, jaloux, envieux, etc. : qu'est-ce qui vous a empêché de vous lancer dans des études afin d'exercer les postes cités dans l'article ? De plus, préféreriez-vous que tout le monde soit à 30.000 €/an ? Je suis bien contente que certains gagnent plus que moi pour que l'économie tourne. Ce ne sont pas ceux qui gagnent 19.000 €/ an qui vont dépenser! Il faut de tout pour faire un monde et au lieu d'envier, de jalouser ou de critiquer sachez apprécier la place de chacun dans ce monde, la vôtre, comme celle des autres. Tout le monde à un rôle à jouer.

  • rastaroots le 13.01.2016 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les jaloux sachez que ces gens là ne font pas des semaines de 40 heures. 60 minimum. ils ont des gros salaires mais pas le temps de le dépenser. Leurs enfants sont certainement à l'abri du besoin matériel mais qu'en est il du besoin affectif ? Un papa ou une maman absent toute la journée du lundi au vendredi, samedi pour certains. Mon salaire a peut-être un zéro de moins mais je vois grandir mes enfants et nous se sommes pas privé alors perso je ne les envi pas du tout.

  • Clairvoyant le 13.01.2016 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce sujet l'un des tops 10 de l'année 2016! Une base d'argent (des autres), une dose de comparaison (souvent indue) et surtout un nappage de jalousie! Le tiercé gagnant... La beauté d'une économie libérale c'est que si on veut, on peut. Et quand malgré tout on ne peut pas, l'Etat donne dans nos généreux Etats européens. Donc, à ceux que ces salaires font saliver (même quand c'est pour dénigrer), innovez, travaillez, voyagez, osez mais surtout ne vous plaignez pas si vous n'avez rien tenté de ce qui précède...

Les derniers commentaires

  • Olivier Piron le 14.01.2016 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    C'est ce qui s'appelle du bon journalisme populiste et bas de gamme ! Attirer l'oeil du lectorat sur base d'une information traitée de facon racoleuse relève de l'amateurisme. L'étude (45 pages) est disponible sur le site du cabinet Hays (pour ceux qui veulent avoir une vue claire et se faire leur propre opinion.

  • Faruka le 14.01.2016 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dsl pas francais , je dois m exprimer en FR sinon personne me comprend merci. j dirais que vous parlez que 1 langue.

    • porcinet le 15.01.2016 23:07 Report dénoncer ce commentaire

      pour moi on peut varier entre 5 langues si tu veux, suis pas francais non plus :-)

  • holyholy le 14.01.2016 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pffffff non il suffit d'être consultant et de venir tous les jours bosser au parlement (par exemple) et faire le boulot de tous ces incompétents qui se la coulent douce !

    • Rex du Kiem le 14.01.2016 07:59 Report dénoncer ce commentaire

      salut, a mon avis tu travail là, mais tu n'as pas la paye, je me trompe ? sans rencune et bonne journée.

    • Claudio D le 14.01.2016 09:59 Report dénoncer ce commentaire

      @holyholy. Je suis justement un externe travaillant pour le parlement et j'ai eu connaissance des contrats. Au fait, le parlement nous donne à peu près le meme salaire qu'un fonctionnaire européen sauf que c'est votre SSII qui nous ponctionne 40 % de ne que vous donne le parlement. Quand au fonctionnaire européen, ils ont passé un concours (difficile) et la plupart d'entre eux parlent couramment au moins 3 langues. Bref ils ont gagné leur place car pas de piston au parlement, tout est très surveillé et chaque poste qui se crée est l'objet d'un "appel d'offre".

  • Tocard le 13.01.2016 22:06 Report dénoncer ce commentaire

    C'est incroyable. On pourrait vous servir du contenu sponsorisé avec un gros panneau au dessus indiquant "piège à cons" et vous auriez mordu comme des poissons à l'hameçon. Cet article est un vrai appât pour trolls et ignorants. Bien sûr que quelqu'un de bien/haut placé gagne une petite fortune... demandez donc au petit Joe du bureau à côté dans la même branche ce qu'il gagne.

  • philou le 13.01.2016 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jaimerai bien qu'on parle des salaires des serveurs ?? Car eux travail comme des bêtes , ne comptent plus les nombreuses heures de travails ????mais leur salaires est geler depuis plus de 10ans... Un serveur actuel ici à Luxembourg ..vois et touche le même salaire qu'en France ??? Ç pas normal

    • Ah??? le 13.01.2016 16:22 Report dénoncer ce commentaire

      Réponse très simple: Vous avez un autre patron!

    • porcinet le 15.01.2016 23:10 Report dénoncer ce commentaire

      change de branche ou de patron. je connais de pizzaiolos qui gagnent 3000€, ils sont là les jours fériés et dimanches aussi mais ils ont les 3k