Habillement

15 septembre 2021 13:18; Act: 15.09.2021 14:06 Print

Primark promet des vêtements moins polluants

La chaîne d'habillement à bas prix promet de fabriquer des vêtements plus durables d'ici 2030, face aux critiques de plus en plus vives visant le secteur textile.

storybild

La marque est ultrapopulaire. (photo: AFP/Thos Robinson)

Sur ce sujet
Une faute?

L'enseigne s'engage à «fabriquer tous les vêtements à partir de matériaux recyclés ou issus de sources plus durables» ou encore à «réduire de moitié des émissions de carbone dans l'ensemble de la chaîne de valeur» d'ici 2030, selon un communiqué mercredi de sa maison mère Associated British Foods. Les vêtements vendus par Primark, qui fait partie des enseignes qualifiées de «fast fashion» (ou mode jetable), devront en outre être conçus dès l'origine pour avoir une durée de vie plus longue d'ici 2025 et pour pouvoir être recyclés d'ici 2027, poursuit le communiqué.

Les engagements portent aussi sur les rémunérations des ouvriers textiles dans un secteur souvent accusé de faire travailler ses employés pour des émoluments ne permettant pas de vivre décemment et parfois dans des conditions sanitaires insuffisantes. Primark affirme ainsi que tous les travailleurs de sa chaîne d'approvisionnement mondiale devront bénéficier d'un salaire décent d'ici 2030.

Rebond

Cette stratégie «n'entraînera qu'une augmentation modeste des coûts» pour l'entreprise d'ici 2030, estime sa maison mère, ajoutant qu'il s'agit d'une «opportunité pour stimuler la croissance des ventes». «Notre ambition est de proposer aux consommateurs des prix abordables pour lesquels ils nous connaissent et nous apprécient, mais avec des produits fabriqués d'une meilleure façon pour la planète et ceux qui les font», a fait valoir le PDG de Primark, Paul Marchant, dans un autre communiqué.

Les confinements ont pesé lourd sur l'enseigne de prêt-à-porter, qui avait notamment fermé l'ensemble de ses 189 magasins au Royaume-Uni en mars 2020 et dont les ventes avaient plongé de 30% au cours des quatre derniers mois de l'année. Mais ses revenus ont rebondi cette année grâce à la réouverture de tous ses magasins, pour atteindre 1,6 milliard de livres lors de son troisième trimestre décalé s'achevant au 19 juin 2021, contre 600 millions de livres un an plus tôt, avait annoncé le groupe début juillet.

Travail forcé des Ouïghours en Chine

«L'industrie mondiale de la mode est un énorme pollueur, et la plupart des vêtements dans le monde sont fabriqués au détriment de l'environnement et des droits des travailleurs», a récemment dénoncé l'ONG Greenpeace au Royaume-Uni.

Côté social, le secteur a notamment vu son image ternie par le drame de l'effondrement en avril 2013 du Rana Plaza, un atelier de confection à Dacca (Bangladesh), ou par les rapports sur l'utilisation par certaines marques de coton issu du travail forcé des Ouïghours en Chine. Au Royaume-Uni, la marque Boohoo a notamment été fustigée par certaines ONG pour les conditions de travail et les salaires de misère chez certains sous-traitants.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 15.09.2021 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La propagande de la transition vers le nouveau monde lancée 2020 porte ses fruits

  • blu le 16.09.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffirait d’arrêter tout simplement les aprem shopping tous les WE a acheter des vêtements comme des bonbons et les foutre dans l’armoire. 2 fois dans l’année seraient largement suffisant si la mode et la qualité ne gâchaient pas tout. Le reste c’est que du blabla.

  • L'économiste masqué le 15.09.2021 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Avec mon faible salaire de stagiaire, c'est bien le seul endroit ou je peux me permettre de prendre plusieurs vêtements ..

Les derniers commentaires

  • blu le 16.09.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il suffirait d’arrêter tout simplement les aprem shopping tous les WE a acheter des vêtements comme des bonbons et les foutre dans l’armoire. 2 fois dans l’année seraient largement suffisant si la mode et la qualité ne gâchaient pas tout. Le reste c’est que du blabla.

  • Diane D le 15.09.2021 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quand un Primark à Luxembourg ?

  • nickname le 15.09.2021 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La propagande de la transition vers le nouveau monde lancée 2020 porte ses fruits

  • L'économiste masqué le 15.09.2021 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Avec mon faible salaire de stagiaire, c'est bien le seul endroit ou je peux me permettre de prendre plusieurs vêtements ..

    • La Laura masquée le 15.09.2021 16:26 Report dénoncer ce commentaire

      Dixit le mec qui roule dans une voiture de kéké de 200cv

    • Et même plus le 16.09.2021 06:41 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis entré une fois dans un Primark, j'en suis sorti rapidement sans rien acheter tellement ça me déplaisait ... de la part d'un kéké possédant une voiture de 300 cv (... d'ailleurs c'est quoi le rapport ?!)