Aux États-Unis

21 janvier 2018 20:38; Act: 21.01.2018 21:35 Print

Une supérette où le client ne passe plus à la caisse

Le géant du commerce en ligne, Amazon, va ouvrir lundi à Seattle une supérette «intelligente» où le client n'a plus besoin de passer à la caisse.

storybild

Quand vous avez fini vos courses, vous pouvez simplement quitter le magasin. Peu après, une facture arrive sur votre compte Amazon. (photo: Amazon)

Sur ce sujet

Le groupe américain avait dévoilé, fin 2016, ce concept de magasin physique d'environ 170 mètres carrés, où il propose essentiellement des produits alimentaires. Accessible alors seulement aux employés du groupe, il devait s'ouvrir au grand public début 2017. Selon la presse américaine, le groupe a dû faire face à des bugs de son système lors des tests, ce qui explique ce retard.

«Nous avons créé la technologie de shopping la plus avancée du monde pour que vous n'ayez jamais à faire la queue», assure le groupe dimanche sur son site internet, en annonçant l'ouverture au public. Concrètement, après avoir utilisé l'application mobile du groupe pour rentrer dans le magasin, les clients peuvent remplir leur caddie comme dans n'importe quel supermarché, puis partir sans avoir à passer à la caisse.

Des capteurs pour facturer

C'est «rendu possible par le même type de technologies que celles utilisées dans les voitures autonomes», à savoir des capteurs combinés à de l'intelligence artificielle permettant aux ordinateurs de «voir» et d'apprendre, explique le groupe. Ces technologies «détectent automatiquement quand les produits sont pris ou remis dans les rayons, et en garde la trace dans un panier virtuel. Quand vous avez fini vos courses, vous pouvez simplement quitter le magasin. Peu après, nous facturerons votre compte Amazon», détaille-t-il.

Ce n'est pas la première fois que le géant du commerce en ligne ouvre un magasin physique: il avait inauguré en 2015 sa première librairie, également à Seattle où le groupe a son siège. D'autres ont ouvert depuis, dont une à New York en mai dernier. Son intérêt pour les magasins «en dur» s'était surtout illustré en juin 2017, lorsque le groupe avait annoncé le rachat de la chaîne de supermarchés bio américaine Whole Foods, au grand dam des commerçants traditionnels.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mini pouce le 21.01.2018 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec toutes ces nouvelles technologies, dans quelques années, tous le monde se retrouvera au chômage, il n'y aura plus de contact amical avec les gens, qui finiront par ne parler qu'à leur portable et vivre renfermé sur eux même. Triste monde!!!

  • je dis ça je dis rien... le 22.01.2018 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    En France (à ma zone) ça fait longtemps que des clients "font leurs courses" sans passer en caisse ! ;)

  • oh my good le 22.01.2018 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut se faire des amis maintenant au lieu de raconter sa vie sur facebook

Les derniers commentaires

  • oh my good le 22.01.2018 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut se faire des amis maintenant au lieu de raconter sa vie sur facebook

  • shocking le 22.01.2018 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1984, à relire absolument

  • roger le 22.01.2018 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si le système est fiable et qu’on gagne vraiment du temps, c’est une super innovation

  • je dis ça je dis rien... le 22.01.2018 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    En France (à ma zone) ça fait longtemps que des clients "font leurs courses" sans passer en caisse ! ;)

  • shocking le 22.01.2018 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour éviter tout cela, c’est très simple: ne pas aller dans ce genre de magasin ! Comme ne jamais aller aux caisses self-service au supermarché... si pas de client, ce genre de choses ne continuera pas!

    • Un pour tous le 22.01.2018 07:55 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement, et quand une caissière m'invite à aller au caisse self-scan je décline en lui expliquant que je millite pour qu'elles conservent leur emploi :)

    • @shocking le 22.01.2018 09:33 Report dénoncer ce commentaire

      Je milite plutot pour que cette caissiere puisse suivre une formation pour faire un travail à plus haute valeur ajouté dans son domaine. Le monde evolue et si on suis pas, on reste juste sur le trottoire mais il y aura plus de bus. Donc formez vous au lieu de rester dans le passé