Au Luxembourg

28 juin 2016 09:00; Act: 28.06.2016 10:44 Print

La fin de la TVA sur le e-​​commerce se fait sentir

LUXEMBOURG - La balance commerciale du Grand-Duché se détériore. Le déficit s’accentue par rapport à l’an passé.

storybild

En plein boom, le commerce électronique ne rapporte plus autant au Luxembourg qu’il y a un an. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le déficit commercial s’est accentué de manière sensible (-483 millions d’euros) entre le premier trimestre 2015 et celui de 2016. Pourtant, la hausse de 307 millions d’euros du solde des opérations sur les marchandises générales aurait dû compenser la baisse importante des exportations (-790 millions). Selon la Banque centrale du Luxembourg (BCL) et le Statec, «cette évolution s’explique par des changements de modèle commercial dans le commerce électronique». En clair, dans le texte, la fin de la manne financière issue de la TVA sur le commerce électronique (e-commerce).

Du coup, une question s’impose: cette nouvelle remet-elle en cause les plans du gouvernement, notamment en ce qui concerne la réforme fiscale? «On sait depuis 2007 qu’il y aurait des pertes au niveau du commerce électronique en raison du changement des règles européennes en la matière. Pourtant, ce n’est que l’actuel gouvernement qui a véritablement pris en compte cette réalité dans la planification budgétaire. C’est bien pour cette raison qu’il a fait le paquet d’avenir», commente-t-on du côté du ministère des Finances.

«Les chiffres actuels laissent même présager une situation des finances publiques plus favorable que celle projetée au moment de l’établissement du budget», professe-t-on.

(Patrick Théry)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Philippe le 28.06.2016 11:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Frank ah non, ils paient la TVA du pays d'achat.....Pas du pays de résidence/livraison. Et perso je préfère payer 1 ou 2 % de TVA en plus que de me faire arnaquer par les magasins du GDL (certes pas tous).....

  • Philippe le 28.06.2016 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben peut-être que si les magasins au GDL baissaient leurs prix on achèterais chez eux non ? Faut pas déconner entre100 et 150 balles une paire de chaussures à peu près correcte, 25 € pour des pulls fabriqués en Chine pour 1,5€, en moyenne 700-1000€ pour l'électroménager...posez vous les bonnes questions je suis sûr que vous trouverez les bonnes réponses.....

  • vindulux le 28.06.2016 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    On ne pouvait quand même pas continuer à accepter que tous les consommateurs européens payent leurs TVA au GDL

Les derniers commentaires

  • jon le 28.06.2016 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exacte, j aimerai bien aussi des explications. Les eshop.lu facturent la tva du pays de livraison, les eshop.fr ou amazozo.fr ou .de laissent leur tva du pays d achat (a 20%) Y a pas un probleme ? Amazozo n est pas courrant de la loie ?

  • Roger le 28.06.2016 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    Mais lorsqu'il s'agit d'acheter hors UE, je paye la TVA du pays d'origine, puis du pays de destination.

  • Jempi le 28.06.2016 16:25 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque j’achète un bien dans un pays étranger, je paie la TVA dans ce pays et personne n'en questionne le bien fondé. Mieux, lorsque j’achète un produit sur amazone FR, je paie la TVA française malgré que je n'y habite pas. Alors pourquoi cette différence avec le Luxembourg ? S'il s'agit d'une règle EU elle doit s'appliquer à tous de la même manière et que ce soit sur internet ou dans un magasin. Est ce le domicile de l'acheteur ou bien le lieu ou j'achète qui conditionne la TVA applicable ?

    • Roger le 28.06.2016 20:15 Report dénoncer ce commentaire

      Essayez d'acheter aux US. C'est encore plus complexe vous payerez la TVA là bas, puis ici.

    • Surfer le 28.06.2016 22:25 Report dénoncer ce commentaire

      Mais pourquoi n'achètes-tu pas dans ton pays Jempi ??!!

    • Serge le 29.06.2016 08:23 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai payé toujours la TVA du Luxembourg sur amazone; je viens justement de simuler un achat . La TVA était 17 %

  • vindulux le 28.06.2016 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    On ne pouvait quand même pas continuer à accepter que tous les consommateurs européens payent leurs TVA au GDL

    • Et alors? le 28.06.2016 19:03 Report dénoncer ce commentaire

      Tant que cela fait baisser mes impôts je dis oui!

    • Vindulux le 28.06.2016 20:10 Report dénoncer ce commentaire

      OUI, mais il faut aussi penser aux impôts qui ne rentrent pas dans la poche des autres pays. Que diriez vous si la TVA que nous payons ici était captée par la France.

  • N'imp le 28.06.2016 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que nous avons un gouvernement compétent qui a enfin pris en compte ce qui était prévisible depuis longtemps. Gouverner c'est prévoir, dit-on.