Satellite militaire

23 juillet 2014 13:10; Act: 23.07.2014 16:30 Print

L'OTAN demande au Luxembourg de payer

LUXEMBOURG - L'OTAN augmente la pression sur ses pays membres en leur demandant de cofinancer certains projets. L'État luxembourgeois réfléchit donc à des investissements en lien avec un satellite militaire.

storybild

Les dépenses militaires du Luxembourg pour l'OTAN se chiffrent actuellement à 0,4% du PIB, alors que l'organisation prévoit un investissement financier égal à 2% du PIB par pays. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L'État luxembourgeois pourrait bientôt co-financer un satellite militaire pour l'OTAN, a indiqué ce mercredi le ministre de la Sécurité intérieure et de la Défense, Étienne Schneider (LSAP), à 100,7. La crise en Ukraine aurait contribué à augmenter la pression sur les pays membres de l'OTAN. Les 28 membres de l'organisation du traité atlantique nord doivent ainsi mettre la main à la poche.

Les dépenses militaires du Luxembourg pour l'OTAN se chiffrent actuellement à 0,4% du PIB, alors que l'organisation prévoit un investissement financier égal à 2% du PIB par pays. Pour compenser cet écart, l'idée serait de participer aux investissements pour des satellites militaires utilisés par l'OTAN. Grâce à une coopération avec SES Astra, un tel projet pourrait en outre avoir un retour sur l'économie luxembourgeoise.

Il faudrait à cet effet créer une nouvelle société que l'État compte subventionner à hauteur de 50 millions d'euros. SES Astra investirait alors le même montant et un emprunt de la même somme devrait être contracté. La société payerait en outre des impôts dans le pays. La décision pourrait tomber à l'occasion du prochain Conseil de gouvernement, vendredi.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Pragma le 23.07.2014 20:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais pas si vous avez la meme impression que moi mais ces derniers temps je trouve qu'il y a une forte accélération de nos dépenses imprévues ou inutiles à l'économie (tram, otam, gare ettelbruck, stations épuration ...) et en même de multiples pertes de recettes (800 Mio TVA, fin du secret bancaire et fuite des capitaux, licenciements en pagaille, fermetures de banques ...). Si le gouvernement ne se bouge pas alors on sera au niveau de Chypre en un rien de temps ...

  • jean-yves Leisen le 24.07.2014 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    de l'argent qui pourrait servir à des recherches scientifiques par exemple , pour dépolluer les mers et océans ( monde de laxistes sans limites , ici au Luxembourg , comme ailleurs les déchets sont jetés partout , plus seulement sur les bords des routes )....ou pour les gens , les humains dans le besoin et libérer l'humain des souffrances .....cela c'est déjà faire un pas vers la paix mondiale , l'amour de la planéte , des générations présentes et futures .....vous pouvez aussi méditer pour la paix " one minute for peace " ou être pour le paradisme ....

  • NightBird le 24.07.2014 00:32 Report dénoncer ce commentaire

    Les satellites Otan voient tout, rien ne leur échappe! Ils n'ont cependant pas remarqué que les séparatistes disposaient de missiles Buk, tout comme ils n'ont pas vu que les séparatistes les ont pris dans un dépôt de l'armée ukrainienne. A quoi servent ils finalement? Aux écoutes et à l'espionnage des amis. Imaginez vous, nous finançons nous mêmes les écoutes et l'espionnage sur nous!

Les derniers commentaires

  • Jean.m le 15.09.2014 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourg dans L'otan .L'idiotie de notre Ministre Bientôt augmentation d'impôt pour financer la facture de l otan .Nos Ministres de la Maternelle !,

  • jean-yves Leisen le 24.07.2014 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    de l'argent qui pourrait servir à des recherches scientifiques par exemple , pour dépolluer les mers et océans ( monde de laxistes sans limites , ici au Luxembourg , comme ailleurs les déchets sont jetés partout , plus seulement sur les bords des routes )....ou pour les gens , les humains dans le besoin et libérer l'humain des souffrances .....cela c'est déjà faire un pas vers la paix mondiale , l'amour de la planéte , des générations présentes et futures .....vous pouvez aussi méditer pour la paix " one minute for peace " ou être pour le paradisme ....

  • Geilé le simplet le 24.07.2014 04:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg en guerre nan mais une blague?muahhhhhy ont même pas de militaire au Luxembourg muahhhhhhhh d'autant que le Luxembourg comme chacun le sait est pays pacifiste!!!!!!

  • NightBird le 24.07.2014 00:32 Report dénoncer ce commentaire

    Les satellites Otan voient tout, rien ne leur échappe! Ils n'ont cependant pas remarqué que les séparatistes disposaient de missiles Buk, tout comme ils n'ont pas vu que les séparatistes les ont pris dans un dépôt de l'armée ukrainienne. A quoi servent ils finalement? Aux écoutes et à l'espionnage des amis. Imaginez vous, nous finançons nous mêmes les écoutes et l'espionnage sur nous!

    • Kiki le 24.07.2014 09:03 Report dénoncer ce commentaire

      Des preeuves ou tu ne fais que répéter ce que tu vois à la télé ?

    • Blutch le 24.07.2014 09:43 Report dénoncer ce commentaire

      Kiki, la meilleure preuve c'est la retenue de Poutine, et ses tant attendues prises de positions, qu'il se décide enfin a mettre timidement en place pour calmer le "Jeu". Si il était certain que les ukrainiens aient abattu l'avion il aurait encore plus sortis les crocs, et ne se serrait pas contenté de déclarations timides, en joeur d'échec il a tenté un coup, ses amis pro russes ont merdé, et la il est pas loin de l'échec..il se rend compte qu'avec cet évenement il peut perdre la face d'ou ca prudence dans ses déclarations, meilleure preuve de son rôle (de la russie) dans cet cata!

    • Unicorn le 24.07.2014 12:30 Report dénoncer ce commentaire

      Que les satellites détectent les agissements pro-russes, comme ils ont détectés les armes chimiques de l'Irak. Tiens, Poutine dois se sentir de plus en plus dans la peau de Saddam. Par contre pour les avions disparus dans les océans, rien n'ai enregistré, voire révélé.

    • Darius le 24.07.2014 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Je comprends le commentaire de NightBird autrement. Il ne reprend que les commentaires ukrainiens et il se moque de ces mêmes commentaires, enfin moi je le comprends ainsi!

    • Darius le 24.07.2014 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      Des preuves? Personne n'a des preuves, les américains disent qu'ils en ont mais ne les montrent pas! Il paraît même qu'ils ont des preuves que c'est l'armée ukrainienne qui aurait abattu l'avion civil! Pour vous dire à quel point les Ukrainiens sont illogiques: Ils disent que les Russes ont abattu les 2 avions de chasse ukrainiens, les séparatistes disent que non ce sont les séparatistes; à quoi Kiev rétorque: Impossible vous ne possédez pas les armes pour cela! Comment ne peuvent ils pas posséder ces armes et en même temps abattre un avion sur une hauteur de 10 km?

    • Blutch le 24.07.2014 15:11 Report dénoncer ce commentaire

      Aux premieres heures suivant le crash Poutine a de suite chercher a déculpabiliser la russie, en déclarant, que l'ukraine était responsable du crash parce que si ils n'avaient pas mis fin au cessé le feu l'avion civile n'aurait pas été abattu prétextant qu'il n'y aurait pas eu de conflit dans la zone. Si il avait été sur que c'est l'ukraine qui a abattu l'avion, ce n'est pas l'excuse qu'il aurait trouvé. A ce moment Poutine, savait déjà qui avait abattu l'avion et dans une déclaration maladroite cherchait déjà a déculpabiliser son armée et ses partisans russes sur le sol Ukrainien ;o)

    • Blutch le 24.07.2014 15:27 Report dénoncer ce commentaire

      Dans le meme ordre d'idée ne serrait-ce pas illogique pour l'armée ukrainiene de déployer des batteries de missiles Buk, exposer ses couteux systemes d'armes aux risques d'un conlfit armé, (destruction, prise par les forces ennemies etc.) Alors qu'ils combattent des insurgés mal armés (si on leur retire le dernier cri des armes russes offertes par Poutine) et sans aviation?!

    • Darius le 24.07.2014 16:10 Report dénoncer ce commentaire

      Poutine n'a pas essayé de disculper la Russie il a accusé Kiev, tout comme Kiev a accusé les séparatistes, puis la Russie! Laissez moi quand même mettre au point un fait: Ce n'est pas la Russie qui fait la guerre à l'Ukraine mais l'Ukraine à des séparatistes, dont certains groupes ne parlent même pas russe! Par contre il y a des mercenaires nazis dans l'armée ukrainienne. Ce sont nos dirigeants qui cherchent à provoquer Poutine, un Poutine étonnement modéré. Si jamais il va déconner, ce qui ne serait pas étonnant, nous aurons un bonne claque et nous l'aurons méritée!

    • NightBird le 24.07.2014 23:05 Report dénoncer ce commentaire

      Les experts militaires disent que les satellites voient tout. Ils disent que les séparatistes ne possèdent pas de missiles Buk et que si la Russie les leur auraient livré les satellites l'auraient vu! Puis, tout d'un coup Kiev prétend que les séparatistes en possèdent quand même, pourquoi? Parce qu'ils les auraient volé dans un dépôt ukrainien! Alors j'en fait la déduction que les satellites n'ont rien vu et donc ne fonctionnent pas comme il faut! Je m'en tient aux déclarations publiques!!

  • Kiki le 23.07.2014 21:42 Report dénoncer ce commentaire

    L'otan ne publie pas son budget, c'est une grosse caisse noire

    • Unicorn le 24.07.2014 09:26 Report dénoncer ce commentaire

      Ne renseigne toutes les dépenses cumulées à gauche et à droite dans l'intérêt ou sous l'exigence de l'Otan. Allez, La Gauche, une petite question parlementaire pour nous renseigner! Et puis le Gouvernment ne dira pas la vérité, et les députés n'ont pas le droit d'insister par une 2e question. Drôle de démocratie, où le parlement qui contrôle le gouvernement, n'en a pas les moyens.