Acquisition stratégique

26 mars 2019 09:20; Act: 26.03.2019 11:45 Print

Uber va racheter son rival 3,1 milliards de dollars

Le leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber va acquérir son concurrent au Moyen-Orient, Careem, pour 3,1 milliards de dollars.

storybild

Uber réalise un gros coup en rachetant Careem.

Sur ce sujet
Une faute?

«Careem et Uber joignent leurs forces. Nous avons conclu un accord en vertu duquel Uber va acquérir Careem pour 3,1 milliards de dollars» (2,7 milliards d'euros), selon le communiqué.

Selon l'accord, Careem continuera à opérer de façon indépendante, en conservant sa marque, ses services et une application à part.

Uber fera l'acquisition de l'ensemble des services dont ceux de paiement et livraison à travers la région du Moyen-Orient, "du Maroc au Pakistan, avec des marchés majeurs comme l’Égypte, la Jordanie, le Pakistan, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis", selon le communiqué.

Ce rachat est prévu en liquide pour 1,4 milliard de dollars et, pour le reste, en titres qui seront convertibles en actions Uber.

Un million de chauffeurs et 30 millions d'utilisateurs

Le PDG de Careem, Mudassir Sheikha, a salué l'accord, affirmant que cela profiterait aux clients.

«Joindre nos forces avec Uber nous aidera à accélérer les objectifs de Careem de simplifier et améliorer la vie des gens», a-t-il déclaré.

«C'est un moment important pour Uber alors que nous continuons à étendre la force de notre plateforme à travers le monde», a indiqué pour sa part le patron de Uber, Dara Khosrowshahi.

L'acquisition de Careem est encore soumise au feu vert des autorités de régulation, et la transaction devrait se faire au premier trimestre 2020.

Careem, basé à Dubaï, revendique un million de chauffeurs et plus de 30 millions d'utilisateurs dans 90 villes.

(L'essentiel/afp)