Solidarité/Australie

12 janvier 2020 14:10; Act: 13.01.2020 15:32 Print

Les photos de koalas font pleuvoir les dons

Sur les réseaux sociaux, des images de forêts en flammes ou de koalas assoiffés font grimper les cagnottes d'aide, après les gigantesques incendies.

storybild

La comédienne australienne, Celeste Barber, a récolté plus de 30 millions d'euros de dons venus du monde entier, émanant selon Facebook de plus de 1,2 million de personnes. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Plein d'amour à nos copains australiens», «en espérant que cette image puisse inspirer encore quelques personnes à passer à l'action»: sur les réseaux sociaux, des images de forêts en flammes ou de koalas assoiffés font grimper les cagnottes d'aide après les gigantesques incendies. Le 3 janvier, la comédienne australienne Celeste Barber lance une cagnotte en ligne sur Facebook pour les pompiers de son pays confrontés à une crise catastrophique des feux de forêts, leur organisation étant basée sur le bénévolat. Elle a depuis récolté plus de 30 millions d'euros de dons venus du monde entier, émanant selon Facebook de plus de 1,2 million de personnes.

«Je donne rarement car j'ai peur des arnaques, mais là j'ai fait une insomnie, je lisais des articles sur les incendies, j'ai vu cette cagnotte et j'ai eu le sentiment qu'il était urgent de donner», explique à l'AFP Sam, une entrepreneuse de 33 ans. Elle fait un don de dix euros en quelques minutes: «Si j'avais dû envoyer un chèque, je n'aurais sans doute pas donné».

Méthode virale

Des personnalités influentes des réseaux sociaux français brandissent des silhouettes du territoire australien incendié ou des photos de kangourous pour interpeller sur la catastrophe. «J'ai fait une story (NDLR: publication éphémère sur le réseau social Instagram) parce que j'étais sous le choc. On me demandait aussi beaucoup comment agir donc j'ai renvoyé vers les institutions officielles pour que l'argent arrive au bon endroit», explique Léa Camilleri, 32 ans, 515 000 abonnés sur YouTube, 353 000 sur Instagram.

Amandine Lugnier a elle aussi partagé avec ses 22 300 abonnés des pistes pour aider les secours australiens. Une centaine d'entre eux ont ouvert les liens vers les cagnottes de Celeste Barber ou de la Croix-Rouge. Des artisans et créateurs, largement représentés sur le réseau social Instagram, proposent pour leur part de reverser tout ou partie de leurs profits pour aider l'Australie. Ce n'est pas la première fois que des personnalités mobilisent en ligne.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zeljko le 12.01.2020 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    ça devient un vrai business ces koalas. y'a bon!

  • Daisy N'Formacion Naja Vojna le 12.01.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon Dieu, la petite Greta nous l'avait bien dit, on détruit le climat et notre planète, et que les politiciens font? Rien du tout!

  • F2Lux le 12.01.2020 19:17 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que ce n'est pas pareil pour les gens qui crèvent de faim !

Les derniers commentaires

  • F2Lux le 12.01.2020 19:17 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que ce n'est pas pareil pour les gens qui crèvent de faim !

    • Jlook le 12.01.2020 19:27 Report dénoncer ce commentaire

      les animaux n'ont rien demandé eux ! des gens, il y en a bien assez, trop même, surtout si tout le monde veut vivre comme un luxembourgeois moyen. Il faudrait 3 Terres et encore ça ne suffirait pas. Concernant l'Australie, aucun don ne fera revenir l'un des 1 milliard d'animaux morts faute de la cupidité d'un gouvernement stupide. c'était avant qu'il fallait agir et Daisy le rappelle, la petite Greta ne cesse de prévenir et PERSONNE ne fait rien. Alors Subissons, subissons, subissons.

  • Zeljko le 12.01.2020 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    ça devient un vrai business ces koalas. y'a bon!

    • Marina Bobarskaya le 12.01.2020 19:36 Report dénoncer ce commentaire

      Honteux business en effet !

  • Daisy N'Formacion Naja Vojna le 12.01.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon Dieu, la petite Greta nous l'avait bien dit, on détruit le climat et notre planète, et que les politiciens font? Rien du tout!