Finance au Luxembourg

02 février 2016 13:16; Act: 02.02.2016 14:41 Print

L'industrie des fonds voit plus d'opportunités

LUXEMBOURG - L'Association luxembourgeoise des fonds d'investissement a présenté ce mardi quelques pistes pour l'avenir.

storybild

«Les émissions nettes se sont élevées à 298 milliards d'euros, ce qui est très satisfaisant», a commenté Denise Voss, présidente de l'Alfi. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'industrie des fonds luxembourgeois a fini l'année 2015 avec 3 506 milliards d'euros d'actifs sous gestion. La croissance sur un an s'établit à 13,29%, a précisé ce mardi l'Association luxembourgeoise des fonds d'investissement (Alfi). «Les émissions nettes se sont élevées à 298 milliards d'euros, ce qui est très satisfaisant», a commenté Denise Voss, présidente de l'Alfi. «43% de l'argent frais entré dans les fonds européens se sont retrouvés dans des fonds luxembourgeois. Ce qui fait du Luxembourg, de loin, la plus grande Place européenne», a complété Camille Thommes, directeur général.

Sur ces bases, l'association a présenté les opportunités qu'elle veut saisir. Les Fonds européens d’investissement de long terme (FEILT) sont identifiés comme des véhicules porteurs de croissance. «Ils doivent favoriser la création de structures d'investissement dans l'économie réelle. Ces projets d'accompagnement pourraient se matérialiser dans une loi au Luxembourg, pour que l'on ait les structures permettant de réaliser le lien entre les investisseurs et l'économie réelle», souligne Freddy Brausch, vice-président des affaires nationales. Les Fonds d'investissements alternatifs réservés, qui ont déjà fait l'objet d'un projet de loi, sont aussi considérés comme porteurs.

L'Alfi a également créé un groupe de travail sur les technologies financières (Fintech), afin d'identifier les impacts sur l'industrie des fonds, et s'adapter en conséquence. «On voit déjà des mutations d'outils pour toucher les nouveaux clients», a signalé Camille Thommes. Et d'évoquer les contacts via les réseaux sociaux ou les conseils électroniques (à partir d'un profil, un robot donne des pistes d'investissement, par exemple). Autant de défis qui pourront être relevés dans un cadre juridique stable et une fiscalité permettant l'innovation, a rappelé l’Alfi. Sans manquer de souligner que le cadre législatif européen, de plus en plus harmonisé, apporte davantage de concurrence entre les places financières.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Question le 02.02.2016 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    3 506 milliards d'euros d'actifs sous gestion soit deux fois le PIB de la France qui transitent par le Luxembourg ... Je me demande bien ce qui rend ces fonds si attractifs au Luxembourg ... Espérons simplement que cela soit éthique et légale.

  • Salvo le 02.02.2016 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    good

  • MDV le 02.02.2016 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @vindulux certes vous avez raison mais dans un contexte de mondialisation il ne faut pas se voiler la face et cracher dans la soupe. Encore heureux que le Luxembourg, un si petit pays, puisse concurrencer dans un domaine parmi les grandes économies du monde. Vous croyez vraiment qu'avec les quelques 600 mille habitants et quelques 160-200k frontaliers, sur un si petit territoire, on pourrait logiquement rivaliser avec le reste du monde (6 milliards bientôt 7)? et bien non. Ce n'est peut être pas le meilleur des modèles mais comme vous le dites, ça paie le loyer.

Les derniers commentaires

  • réac le 04.02.2016 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Les fonds vont se jeter sur notre petit pays, et nous ne contrôlerons plus rien. La finance nous gouverne et les partis politiques ont les mains liées.

  • Asterix le 02.02.2016 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vindulux Il faut donc interdire les fonds

  • Salvo le 02.02.2016 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    good

  • Asterix le 02.02.2016 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette industriel des fonds fait la renommée et la fortune du Luxembourg. Bravo

    • Vindulux le 02.02.2016 19:25 Report dénoncer ce commentaire

      @Asterix: Vous avez raison, pour la fortune d'une minorité de luxo, mais elle engendre aussi la misère pour tous les employés et ouvriers qui n'arrivent plus à se loger malgré un salaire minimum des plus élevés. Cette finance accroit aussi le taux de pauvreté au pays, et ne créer pas les emplois pour la majorité inscrite à l'ADEM. Cette industrie des "Fonds" attire de nombreuses personnes qualifiés venues d'ailleurs mais n'apporte pas de solutions aux besoins des autochtones. N’oubliez pas que cette industrie est très volatile !

    • @Vindulux le 02.02.2016 22:11 Report dénoncer ce commentaire

      D'abord, citez-moi 1 industrie qui ne soit pas volatile. Ensuite, bien-sûr que cela apporte aux autochtones. L'argent entre dans les caisses de l'Etat et c'est ainsi qu'on finance la couverture sociale et les infrastructures du pays.

  • MDV le 02.02.2016 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @vindulux certes vous avez raison mais dans un contexte de mondialisation il ne faut pas se voiler la face et cracher dans la soupe. Encore heureux que le Luxembourg, un si petit pays, puisse concurrencer dans un domaine parmi les grandes économies du monde. Vous croyez vraiment qu'avec les quelques 600 mille habitants et quelques 160-200k frontaliers, sur un si petit territoire, on pourrait logiquement rivaliser avec le reste du monde (6 milliards bientôt 7)? et bien non. Ce n'est peut être pas le meilleur des modèles mais comme vous le dites, ça paie le loyer.

    • Vindulux le 02.02.2016 19:36 Report dénoncer ce commentaire

      Oui au lux. on peut rivaliser avec le reste du monde. La preuve; on utilise de l'acier luxembourgeois (merci Mittal) pour construire de grattes ciels à Dubaï, ou des pièces pour les fusées qui envoient des satellites dans l’espace. Tous ce qui se crée dans la silicone vallée peut également se faire chez nous ! A condition ne ne pas être aveuglé par l'argent facile de la finance.

    • MDV le 02.02.2016 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @vindulux Mittal détenu par de non-résidents....je ne suis pas sur que leur profit soit réinvesti au Luxembourg, à vérifier. Concernant l augmentation des loyers ce n'est pas seulement à cause des richesses crées par les fonds. Il faut aussi rajouter certaines fortunes étrangères qui achètent au Luxembourg juste pour investir. Ils dopent la demande aussi. Il faut arrêter de voir le mal partout. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. augmentation salaire=> augmentation dépenses => prêt plus accessible => plus de production => inflation =>augmentation loyer. Donc pour peu de loyer seriez vous près à renoncer à une partie de votre salaire? et bien non car vous râlerez de nouveau en disant que vous êtes mal payé et exploité

    • @vindulux le 03.02.2016 06:09 Report dénoncer ce commentaire

      Vous qualifiez l industrie des fonds de "volatile" et je vois que vous préféreriez avoir de nombreuses start-up comme dans la Silicon valley .... Reparlons en dans deux ans pour voir les centaines de Start-up qui meurent par an pour quelques unes qui ne font la fit une que de quelques personnes qui n attendent que de devenir millionnaire en revandant leur start-up !! Même les habitants des villes de la Silicon valley protestent contre l envolée des prix à cause des employés de Google, Facebook et vie .... Bref ce que vous dénoncez avec les fonds sera 1000 fois pire avec ce que vous proposez .