Patrimoine

21 février 2021 15:00; Act: 21.02.2021 15:27 Print

L'immobilier, manne et casse-​​tête pour le Vatican

Le Vatican lève enfin le voile sur le détail de son patrimoine immobilier valant des milliards d'euros, bas de laine source d'indépendance mais aussi de scandales.

storybild

Les propriétés du Saint-Siège sont grandement le fruit d'investissements réalisés depuis un siècle.

Sur ce sujet
Une faute?

Adresses prestigieuses à Paris, Londres et Genève, flopée d'appartements à Rome: le Vatican lève enfin le voile auprès de l'AFP sur le détail de son patrimoine immobilier valant des milliards d'euros, bas de laine source d'indépendance mais aussi de scandales. «Quand on dit que la majeure partie de l'immobilier à Rome appartient à l’Église et au Vatican, c'est tout simplement faux!», s'insurge Mgr Nunzio Galantino, président depuis plus de deux ans de l'Administration du patrimoine du siège apostolique (Apsa), dans un entretien à l'AFP.

Las des fantasmes «sensationnalistes» suscités par le trésor caché des souverains pontifes, cet Italien enjoué fait partie du cercle de confiance du pape François, choisi pour centraliser et mieux contrôler les biens immobiliers et les fonds financiers du Vatican. Les propriétés du Saint-Siège sont grandement le fruit d'investissements réalisés depuis un siècle. L'année 1870 marquait la fin des États pontificaux, rattachés au Royaume d'Italie. Six décennies plus tard, en 1929, l’État de la Cité du Vatican (44 hectares) était créé par les accords de Latran.

Appartements vides et délabrés

Le Saint-Siège sera dédommagé pour la confiscation de ses territoires et biens ecclésiastiques, comme le gigantesque palais du Quirinal (résidence de trente papes, qui loge aujourd'hui le président de la République italienne). Le pape de l'époque, Pie XI, décide d'investir en Italie et à l'étranger dans l'immobilier «pour assurer la liberté et l'indépendance de l’Église», explique Mgr Galantino. Au cœur de Paris - boulevard Saint-Michel, quartiers de l'Odéon ou des Champs-Élysées -, les services de l'évêque gèrent de longue date 737 biens immobiliers (près de 56 000 m2) estimés à 595,5 millions d'euros.

À Londres - notamment à Saint James square, Kensington et New Bond Street - 27 autres biens immobiliers (4 600 m2) sont estimés à 108,5 millions d'euros. Et en Suisse - à Genève et à Lausanne en particulier - 140 biens (plus de 16 000 m2) sont évalués à plus de 91 millions d'euros. À Rome, ce sont des immeubles entiers qui ont été construits notamment sur deux axes convergeant directement à la place Saint-Pierre, dont la célèbre Via della Conciliazione. L'Apsa loue ainsi 2 400 appartements et 600 commerces ou bureaux italiens, qui ont rapporté 99 millions d'euros en 2019.

Sur 1,6 million de mètres carrés, 15% sont sur le marché libre de la location et 30% soumis à des loyers subventionnés consentis notamment à des employés et retraités. Les 55% restants sont occupés par des institutions vaticanes ou sont prêtés gratuitement à des écoles ou des universités. L'objectif est d'améliorer «la performance des actifs immobiliers», assure le chef de l'Apsa, convenant que certains appartements sont vides et délabrés après des décennies d'occupation. Mais loin des logiques mercantiles, le Saint-Siège a préféré récemment allouer un immeuble aux bonnes œuvres du pape, malgré sa vue directe sur la Place Saint-Pierre. Et sur l'une des plus chics collines romaines, un somptueux bâtiment a été dédié à la formation du clergé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • georgette le 21.02.2021 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cet argent éradiquerai la pauvreté dans le monde. Mais bon.

  • Eschois op Uelzecht le 22.02.2021 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Et ceci n'est qu'une partie du patrimoine, le Vatican ne dit pas tout... Et sans compter tout l'or qu'il possède.

  • fRENCHIE le 22.02.2021 11:39 Report dénoncer ce commentaire

    Le célibat imposé tardivement aux religieux est un bienfait

Les derniers commentaires

  • Amen le 22.02.2021 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout a tout dit Jésus !!!! En ton temps, les hommes étaient sûrement moins acides d'argent et avaient sûrement plus de spiritualité !!!! Quand on voit le monde et les hommes d'aujourd'hui..... On peut se dire que l'humanité est tombée bien bas.... Pauvre monde de m....

  • Jésus le 22.02.2021 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    "N'accumulez pas de richesses pour vous-mêmes ici sur terre, où les mites et la rouille détruisent, et les voleurs s'introduisent et volent. Au lieu de cela, amassez des richesses pour vous-mêmes dans le ciel, où les mites et la rouille ne peuvent pas détruire, et les voleurs ne peuvent pas s'introduire et voler. Car votre cœur sera toujours là où sont vos richesses. " Matthieu 6:19-21 "Aucun serviteur ne peut être l'esclave de deux maîtres; un tel esclave détestera l'un et aimera l'autre ou sera fidèle à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'argent." Luke

  • Eschois op Uelzecht le 22.02.2021 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Et ceci n'est qu'une partie du patrimoine, le Vatican ne dit pas tout... Et sans compter tout l'or qu'il possède.

  • fRENCHIE le 22.02.2021 11:39 Report dénoncer ce commentaire

    Le célibat imposé tardivement aux religieux est un bienfait

    • André le 23.02.2021 05:38 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf pour les enfants.

  • BenLF le 22.02.2021 06:22 Report dénoncer ce commentaire

    des siecles d'oppression, de colonisation de torture et d'obscurantisme ont été profitables visiblement. Et ils osent encore parler de charité...

    • @BenLF le 22.02.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      Ce que vous dites est valable pour toutes les religions si on analyse bien...

    • BenLF le 23.02.2021 06:51 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait. Mais bon, l'article fait référence au Vatican, alors j'ai commenté sur le Vatican.