Sanction de l'UE

07 décembre 2016 11:07; Act: 07.12.2016 12:44 Print

Les banques manipulaient les taux d'intérêts

Le français Crédit Agricole, la britannique HSBC et l'américain JPMorgan ont été condamnés par la Commission européenne à payer une lourde amende.

storybild

Les trois banques ont été condamnées par Bruxelles. (photo: AFP)

  • par e-mail

«La Commission européenne a infligé une amende de 485 millions d'euros au Crédit Agricole, HSBC et JPMorgan Chase pour avoir participé à une entente sur les taux d'intérêts en euro», selon un communiqué de l'exécutif européen. «Les banques se sont entendues sur les éléments de fixation des taux d'intérêts en euro et ont échangé des informations sensibles enfreignant ainsi les règles de la concurrence de l'UE», ajoute la Commission.

Ces trois banques avaient décidé de ne pas accepter une décision de l'exécutif européen en décembre 2013 dans la même affaire, contrairement à leurs concurrentes Barclays, Deutsche Bank, RBS et Société Générale. Et donc contrairement à leurs quatre rivales, le Crédit Agricole, HSBC et JPMorgan étaient toujours sous le coup de l'enquête de la Commission. En décembre 2013, la française Société générale, l'allemande Deutsche Bank et la britannique RBS s'étaient vu infliger des amendes, tandis que la britannique Barclays avait bénéficié d'une immunité et échappé à toute sanction pour avoir révélé l'existence de l'entente à la Commission.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citizen red le 07.12.2016 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une blague ...combien a couter au europeen la reprise des banques en faillite en 2008?

  • Zouglou le 08.12.2016 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une amende qui leur sera reversée directement ou indirectement...

  • retni7 le 07.12.2016 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    485 millions chacun ?

Les derniers commentaires

  • Zouglou le 08.12.2016 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une amende qui leur sera reversée directement ou indirectement...

  • citizen red le 07.12.2016 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une blague ...combien a couter au europeen la reprise des banques en faillite en 2008?

  • bibi le 07.12.2016 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien d accord coco...

  • retni7 le 07.12.2016 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    485 millions chacun ?

    • Pascal/thionville le 08.12.2016 07:33 Report dénoncer ce commentaire

      Non au total, hélas

  • igod le 07.12.2016 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    485 millions d'euros quel blague . elles ne le sentiront meme pas passer . C'est a coup de milliards qu'il faut les punir les banques comme aux USA .