Fonds au Luxembourg

17 juin 2015 13:06; Act: 17.06.2015 15:44 Print

Une femme à la tête de l'Alfi pour la première fois

LUXEMBOURG – Denise Voss a été élue mercredi à la présidence de l’Association luxembourgeoise des fonds d’investissements (Alfi).

storybild

Denise Voss est membre du conseil d’administration de l’ALFI depuis 2007.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Membre du conseil d’administration de l’Alfi depuis 2007, Denise Voss (56 ans) a été élue présidente par le conseil d’administration de l’Alfi pour un mandat de deux ans. Elle succède ainsi à Marc Saluzzi et devient la première femme à ce poste.

Elle travaille dans le secteur financier luxembourgeois depuis 1990 et avant de rejoindre Franklin Templeton Investments où elle est aujourd’hui conducting officer, elle a travaillé dans le département audit de Coopers & Lybrand à Boston et au Luxembourg pendant plus de 9 ans.

«Cette nomination me rend très enthousiaste», a confié Denise Voss. «L’industrie des fonds d’investissement en Europe vient de vivre, au cours des années passées, une période de changements profonds suite à l’émergence d’une vaste réglementation après la crise financière. L’Alfi a joué un rôle clé dans l’implémentation de cette réglementation». Et de poursuivre, «nous nous voyons confrontés à une série de défis, à commencer par le vieillissement de la population et la nécessité, pour un nombre croissant d’individus, d’assumer eux-mêmes la responsabilité d’assurer leurs retraites, jusqu’au développement rapide des technologies digitales qui vont radicalement changer nos habitudes de consommation».

L'Alfi représente plus de 1 300 fonds domiciliés au Luxembourg qui emploient quelque 14 000 collaborateurs.

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zen_qui_peut le 17.06.2015 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voyons, si il s'agit d'un X'ieme mandat politique ou d'une mission a resusciter la vie d'une industrie jadis si prospere a Lixembourg. Bonne chance.

Les derniers commentaires

  • zen_qui_peut le 17.06.2015 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voyons, si il s'agit d'un X'ieme mandat politique ou d'une mission a resusciter la vie d'une industrie jadis si prospere a Lixembourg. Bonne chance.