Initiative

24 juillet 2021 12:25; Act: 24.07.2021 14:17 Print

Nos cheveux utilisés pour nettoyer les océans

Les salons de coiffure du Royaume-Uni sont invités à recycler les cheveux pour nettoyer les marées noires, faire du compost ou produire de l'énergie.

storybild

Un collectif britannique a récolté environ 500 kilos de cheveux, utilisés pour nettoyer une marée noire en Irlande du Nord, des voies navigables, mais aussi pour du compostage. (photo: Pexels)

Sur ce sujet
Une faute?

Un collectif d’écologistes encourage les salons de coiffure du Royaume-Uni à recycler les cheveux pour nettoyer les marées noires, faire du compost ou produire de l'énergie. Car Londres a beau être à l'avant-garde dans le domaine de la coiffure, la capitale britannique est à la traîne pour le recyclage des déchets produits par ce secteur. Dans un salon de l’est de la capitale, Fry Taylor, l’un des fondateurs du Green Salon Collective s’apprête à démontrer comment utiliser des cheveux pour fabriquer des filtres dépolluants.

Il verse de l’eau dans un réservoir puis y rajoute de l’huile de moteur et déroule ensuite un filet en coton qu’il bourre de cheveux. Une fois le «boudin» achevé, il le fait glisser sur la surface de l’eau contaminée et, quelques secondes plus tard, elle est à nouveau propre. «Les cheveux absorbent naturellement l’huile et la retiennent», explique-t-il. Selon les experts, un kilo de cheveux absorbe jusqu'à 8 litres de pétrole. L'idée de les utiliser comme filtres dépolluants vient des États-Unis et a été testée un peu partout dans le monde pour absorber les hydrocarbures en mer, comme lors de la marée noire provoquée par le naufrage d'un pétrolier japonais au large de l’île Maurice en juillet 2020.

Ne pas attendre 5 ou 10 ans

Lors de la création du collectif l’été dernier, le Royaume-Uni était très en retard en termes de recyclage, selon Fry. «L’infrastructure pour recycler ces déchets n’existe pas ici», explique-t-il. «Nous n'allons pas attendre cinq ou dix ans que les gouvernements mettent ces systèmes en place, nous allons le faire nous-mêmes». Selon le collectif, les déchets produits par l’industrie de la coiffure au Royaume-Uni peuvent remplir 50 stades de football par an et la plupart, y compris le papier aluminium, les tubes de couleur et 99% des cheveux coupés, sont envoyés en décharge.

Autre gros problème: les déchets chimiques tels que produits de teinture, décolorants et solutions de lissage. «Actuellement, environ 30 000 salons et 100 000 coiffeurs indépendants versent des quantités massives de peroxyde d'hydrogène, d'ammoniac, et autres produits dans l’évier», explique Fry. Le collectif encourage les salons à récolter ces produits, qui sont envoyés dans une centrale pour produire de l’énergie.

500 kilos de cheveux

Dans son salon de coiffure à Spitalfields, un quartier branché de la capitale, Adam Reed explique fièrement à une cliente son système de recyclage. Ce coiffeur à la renommée internationale dit avoir été «époustouflé» par ce que lui a appris le Green Salon Collective. «Grâce à eux, je me suis rendu compte que la durabilité dans les salons de coiffure était quelque chose qui manquait et que c'est facile à intégrer dans notre fonctionnement quotidien», dit-il, après avoir réalisé «l'énormité du problème».

«C’est tout simple, nous avons différentes poubelles, toutes étiquetées», explique-t-il. Cheveux, équipements de protection, métaux, papiers et plastiques ont chacun la leur. Le salon recycle aussi les restes de produit de teinture. Adam Reed facture à ses clients une taxe verte d’une ou deux livres, avec une réponse «très positive». Les salons versent 120 livres (environ 140 euros) pour rejoindre le collectif.

Autre usage écolo des cheveux: le compostage. Ils sont riches en azote, ce qui en fait un complément idéal à l'engrais. En un an, 600 salons au Royaume-Uni et en Irlande ont rejoint le collectif, qui a récolté environ 500 kilos de cheveux. Ils ont été utilisés pour nettoyer une marée noire en Irlande du Nord en mai, des voies navigables, et aussi pour du compostage. Le collectif a également récolté 3,5 tonnes de métal, en cours de recyclage. Et il espère à présent exporter le modèle à large échelle vers d'autres pays d’Europe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • André le 26.07.2021 05:32 Report dénoncer ce commentaire

    En un an, 600 salons au Royaume-Uni et en Irlande : environ 500 kilos de cheveux ! Rappelons que les océans recouvrent les 3/4 de la planète.

  • Que la vérité le 24.07.2021 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est quoi ça les gens sont devenus dangereux franchement c’est du n’apporte quoi o va le monde le Vaccin  ça n’a pas arrangé les choses regardées par vos mêmes

  • plus que marre le 24.07.2021 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous n êtes pas au courant c est efficace depuis le temps qu ils en parlent mais il serait plus que temps d agir

Les derniers commentaires

  • André le 26.07.2021 05:32 Report dénoncer ce commentaire

    En un an, 600 salons au Royaume-Uni et en Irlande : environ 500 kilos de cheveux ! Rappelons que les océans recouvrent les 3/4 de la planète.

  • plus que marre le 24.07.2021 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous n êtes pas au courant c est efficace depuis le temps qu ils en parlent mais il serait plus que temps d agir

  • Que la vérité le 24.07.2021 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est quoi ça les gens sont devenus dangereux franchement c’est du n’apporte quoi o va le monde le Vaccin  ça n’a pas arrangé les choses regardées par vos mêmes