En France

17 septembre 2019 10:18; Act: 17.09.2019 10:50 Print

33 milliards pour adapter le réseau électrique

Le système électrique français a besoin de 33 milliards d'euros d'investissements sur quinze ans, pour se moderniser et créer des interconnexions avec les pays voisins.

storybild

Sur les 33 milliards identifiés, 13 milliards concernent l'adaptation du réseau et 8 milliards le renouvellement des ouvrages les plus anciens. (photo: AFP/Eric Cabanis)

Sur ce sujet
Une faute?

Le gestionnaire du réseau à haute tension RTE a présenté son plan décennal d'évolution du réseau électrique français, à l'horizon 2035, qu'il soumet au gouvernement ainsi qu'à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) et à l'Autorité environnementale. Son plan identifie plusieurs chantiers: rénovation du réseau vieillissant, numérisation accélérée, capacités d'échange avec les pays voisins doublées sur quinze ans ou encore déploiement d'un réseau électrique en mer pour raccorder les futurs parcs éoliens offshore.

«Les investissements associés sont estimés à 33 milliards d'euros sur quinze ans, soit environ 2 milliards d'euros par an» contre 1,3 milliard d'euros aujourd'hui, indique RTE. Sur les 33 milliards identifiés, 13 milliards concernent l'adaptation du réseau, 8 milliards le renouvellement des ouvrages les plus anciens, 7 milliards le raccordement des énergies marines, 3 milliards le numérique et 2 milliards pour les interconnexions transfrontalières (part France).

Ces sommes doivent être financées en partie par les factures d'électricité via le «tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité» (Turpe). «Vu du consommateur final, les répercussions de ces besoins supplémentaires d'investissement seront atténuées», estime toutefois RTE, dans son document, soulignant les longues périodes d'amortissement des projets et les taux d'intérêts bas pour les financer.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mc Khron le 17.09.2019 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    je crois qu'on a surtout besoin de faire de grosses économies d'énergie, y compris d'électricité.

  • Le Belge le 17.09.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Cool et ils vont l’alimenter avec quelle source d’énergie?

  • ciccioman le 17.09.2019 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les opérateurs telecom doivent suivre l’exemple et investir pour mettre la fibre

Les derniers commentaires

  • ciccioman le 17.09.2019 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les opérateurs telecom doivent suivre l’exemple et investir pour mettre la fibre

  • benvoyons le 17.09.2019 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le contribuable paie son courant normal les privilèges des employés EDF et consort pas normal et l oppacite de ces factures....

  • Le Belge le 17.09.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Cool et ils vont l’alimenter avec quelle source d’énergie?

  • Phi le 17.09.2019 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mc. Khron Vous avec totalement raison.

  • Mc Khron le 17.09.2019 10:40 Report dénoncer ce commentaire

    je crois qu'on a surtout besoin de faire de grosses économies d'énergie, y compris d'électricité.

    • Lolipop le 17.09.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon....? Et les futures voitures électriques...?

    • @] Mac Khron le 17.09.2019 14:43 Report dénoncer ce commentaire

      les économies futures passent par des investissements présents

    • Mc Khron le 17.09.2019 16:25 Report dénoncer ce commentaire

      Des investissements, oui, dans : la rénovation et l'isolation des bâtiments, la recherche dans le domaine des appareils électriques pour qu'ils soient moins gourmands, l'adaptation des transports publics (énergie utilisée et offre) mais certainement pas aides pour acheter des voitures privées dont la fabrication est une source de pollution énorme. Ajoutez à cela que les réseaux de transports d'électricité sont aussi des sources de pollution aussi aux ondes électromagnétiques. Il faudrait pousser la production locale, ex. photovoltaique et stockage d'hydrogène produit par électrolyse...