Investissements au Luxembourg

16 novembre 2016 12:35; Act: 16.11.2016 14:46 Print

40 millions d’euros pour les PME innovantes

LUXEMBOURG - Le Fonds européen d’investissement et BGL BNP Paribas ont signé un accord en vue d’améliorer l’accès au financement des entreprises luxembourgeoises.

storybild

Jyrki Katainen, vice-président de la Commission européenne en charge de l’emploi, de la croissance, de l’investissement et de la compétitivité, s'est félicité de l'accord. (photo: AFP/John Thys)

op Däitsch
Une faute?

Mis en chantier en 2015 pour relancer la croissance en Europe, le plan «Juncker» de soutien à l’investissement souhaite mobiliser 315 milliards d’euros sur trois ans. Et c’est dans ce cadre que le Fonds européen d’investissement (FEI) a signé mercredi un accord avec la banque BGL BNP Paribas pour un montant global de 40 millions d’euros. Le but? Permettre aux petites et moyennes entreprises innovantes du Luxembourg d’accéder à des prêts aux conditions avantageuses.

La garantie du FEI est fournie dans le cadre du dispositif «InnovFin –Financement européen de l’innovation» et bénéficie du soutien financier d’Horizon 2020, programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation. C’est le troisième accord du genre entre une banque et le FEI: en 2015, le Fonds avait signé deux accords avec ING Luxembourg et la BIL pour des montants respectivement de 50 et 60 millions d’euros.

«Je suis convaincu que BGL BNP Paribas, qui figure parmi les plus grands groupes bancaires du pays, est parfaitement placée pour soutenir les PME et les petites "midcap" innovantes au Luxembourg», s’est réjoui Pier Luigi Gilibert, directeur général du FEI. «En tant que partenaire de longue date des petites et moyennes entreprises luxembourgeoises, il est important pour BGL BNP Paribas de proposer à ses clients entrepreneurs les meilleures solutions possibles et de les soutenir dans leurs projets de financement», a conclu Carlo Thill, président du comité de direction de BGL BNP Paribas.

(MC/L'essentiel)