Explosion de la précarité

05 juin 2019 07:52; Act: 05.06.2019 12:22 Print

59 000 SDF chaque nuit dans la rue à Los Angeles

Plus de 59 000 personnes, en moyenne, sont contraintes chaque nuit de dormir dans des hébergements d'urgence, des véhicules ou dans la rue, à Los Angeles

storybild

«Nous avons la plus importante population de sans-abris du pays», a déploré Peter Lynn, directeur de l'agence pour les SDF de Los Angeles. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de sans domicile fixe a bondi de 12% l'an dernier dans le comté de Los Angeles (Californie), avec plus de 59 000 personnes en moyenne contraintes chaque nuit de dormir dans des hébergements d'urgence, des véhicules ou dans la rue, selon des chiffres officiels publiés mardi. Même si plusieurs dizaines de milliers de personnes ont pu être relogées en 2018, les importants moyens déployés par le comté de Los Angeles, le plus peuplé de Californie, ne suffisent pas à endiguer le phénomène, alimenté par la précarisation et l'explosion des loyers.

«Nous avons la plus importante population de sans-abris du pays», a déploré Peter Lynn, directeur de l'agence pour les SDF de Los Angeles, en présentant son évaluation annuelle. Le comté est également dans le peloton de tête aux États-Unis pour les sans domicile fixe (qui peuvent avoir un abri mais pas de logement pérenne), seulement dépassé dans cette catégorie par New York, a-t-il souligné. Selon M. Lynn, c'est dans la ville de Los Angeles elle-même (environ 4 millions d'habitants) que la hausse a été la plus marquée, avec plus de 36 000 individus recensés comme SDF, une augmentation de 16% sur un an.

«Deux millions d'Angelins sont sur la corde raide»

«Nous avons le marché immobilier le plus inabordable des États-Unis, qui nous pose un problème unique en son genre», a insisté Peter Lynn, relevant que 700 000 foyers de Los Angeles consacraient plus de la moitié de leurs revenus à leur loyer. «Ça représente plus de deux millions d'Angelins (...) qui sont sur la corde raide», a-t-il dit. La pression financière à Los Angeles est telle qu'une personne y gagnant le revenu minimum de 13,25 dollars par heure devrait travailler 80 heures chaque semaine pour pouvoir louer un deux pièces, selon l'expert.

Malgré les milliards de dollars d'argent public investis, la Californie, cinquième économie mondiale à elle seule (devant la France), ne parvient pas à résoudre le problème. «Les résultats de ce rapport nous rappellent la triste vérité: les loyers qui s'envolent dans tout l’État, l'administration fédérale qui réduit ses investissements dans les logements sociaux, à quoi s'ajoute l'épidémie de troubles mentaux non pris en charge, tout cela pousse les gens vers la rue plus rapidement que nous ne pouvons les en sortir», a réagi dans un communiqué le maire démocrate de Los Angeles, Eric Garcetti.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dejan le 05.06.2019 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Le rêve américain certainement.

  • bonsens le 05.06.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas pire qu’en Europe, la seule différence c’est qu’il n’y a aucune protection sociale et tous les impôts sont utilisés pour la course à l’armement

  • Jèje le 05.06.2019 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait beaucoup pour une ville moderne.

Les derniers commentaires

  • bonsens le 05.06.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas pire qu’en Europe, la seule différence c’est qu’il n’y a aucune protection sociale et tous les impôts sont utilisés pour la course à l’armement

  • monte le 05.06.2019 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cella n'est pas de hier.

  • Dejan le 05.06.2019 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Le rêve américain certainement.

  • Rose le 05.06.2019 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    On comprend bien ça au Luxembourg. Quand les prix de l'immobilier atteignent de tels sommets, cela veut dire que cette ville se porte bien économiquement, mais pas les régions avoisinantes. Beaucoup de gens d'ailleurs y vont dans l'espoir de s'en sortir.

  • frederic le 05.06.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les États Unis sont s’en doute en récession

    • raoullux le 05.06.2019 15:41 Report dénoncer ce commentaire

      On s'en doute ou c'est sans doute ?

    • Manu le 05.06.2019 22:47 Report dénoncer ce commentaire

      @ Raoullux ; Sans aucun doute , vous avez raison ! Mais je doute que vous obtiendrez une bonne réponse.