Aux États-Unis

06 décembre 2021 18:48; Act: 06.12.2021 19:41 Print

900 personnes virées sur Zoom avec effet immédiat

Vishal Garg, PDG de la société américaine Better.com, n’y est pas allé par quatre chemins pour licencier 900 personnes. Une méthode très discutable.

Sur ce sujet
Une faute?

Vishal Garg, PDG de la société américaine Better.com, n’y est pas allé par quatre chemins pour licencier 900 personnes. Il a convoqué une réunion avec Zoom et annoncé la réduction de 9% des effectifs. Apprenant donc au même moment, en direct, aux participants qu’ils étaient virés. Vishal Garg a fondé cette société de prêts hypothécaires il y a huit ans et elle est devenue le quatrième plus grand émetteur de prêts aux étudiants privés aux États-Unis.

«Je ne viens pas vers vous avec de bonnes nouvelles. Le marché a changé et nous devons aller de pair avec lui pour survivre, a-t-il lancé à distance, donc. Si vous participez à cet appel, vous faites partie du groupe malchanceux qui est licencié. Avec effet immédiat». Une affaire qui fait beaucoup réagir sur le web. Selon plusieurs sources, le patron aurait justifié en off sa décision par la fraude de certains employés qui ne faisaient pas les heures déclarées.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roger le 06.12.2021 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça serait bien de connaître le montant de leurs indemnités de licenciement, histoire de mesurer à quel point il est désolé... sinon sur le principe, le gars a quand même le courage de le dire lui-même aux malheureux... il aurait pu aussi bien le déléguer.

  • A mediter le 07.12.2021 07:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et ils y en a qui se plaignent du Luxembourg...Cela fait réfléchir!

  • luxo 4 le 06.12.2021 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça arrive partout il me semble

Les derniers commentaires

  • jeanma le 07.12.2021 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non, mais tu crois quoi ? ce n'est pas parce que tu n'es pas au bureau que les loyers, électricité et autres charges fixes ne sont pas payées.

  • bonsens le 07.12.2021 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La méthode indienne… je croyais que les patrons indiens étaient zen et super cool selon une autre étude

    • @bonsens le 07.12.2021 20:05 Report dénoncer ce commentaire

      je confirme qu'ils sont zen et ont l'air super-cool mais ceci et juste une stratégie. En réalité ils sont sans scrupules.

  • Comparaison inadéquate le 07.12.2021 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de gens ici oublient qu'ils sont dans un petit cocon européen avec des filets de sécurité partout et comparent notre situation aux USA, impossible! Aux USA, vous pouvez être viré sans préavis avec effet immédiat et sans indemnité, c'est la liberté (du patron)! Mais dans l'autre sens, vous pouvez démissionner du jour au lendemain même après 20ans d’ancienneté et en plein projet sans préavis et avec effet immédiat parce que vous avez trouver mieux ailleurs ou que vous ne supportez plus votre boss, c'est votre liberté!

    • thilam le 07.12.2021 16:33 Report dénoncer ce commentaire

      liberté ? C'est ça la liberté ?

    • Quelle chance le 07.12.2021 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      @Comparaison inadéquate Vous avez raison quelle chance nous avons en Europe, on est viré si on a pas de passe sanitaire, c'est quoi la différence avec les USA ?

  • Petit oubli... le 07.12.2021 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Il a oublié l'annonce principale : better.com est devenu worst.com.

  • Mouai le 07.12.2021 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins, ils se sentent moins seuls. C'est moins pire que de recevoir sa lettre recommandée le samedi matin.