Nouvelle stratégie

28 mai 2018 08:23; Act: 28.05.2018 09:38 Print

Au Japon, Coca-​​Cola lance sa boisson alcoolisée

Pour la première fois de son histoire, le célèbre groupe commercialise un breuvage contenant de l'alcool. Il veut moins dépendre du marché des sodas.

storybild

Le test a lieu sur le marché japonais. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le groupe américain Coca-Cola a choisi le Japon pour commercialiser une première boisson alcoolisée, sorte de cocktail pétillant, proche de breuvages en vogue et que goûte volontiers le public féminin japonais. C'est la première fois que le groupe âgé de 125 ans ose proposer une boisson alcoolisée, après avoir abandonné en 1983 la vente de vins héritée du rachat de Taylor Wines en 1977.

Trois variantes citronnées et plus ou moins alcoolisées de «Lemon-Do» sont proposées pour cette nouvelle boisson qui appartient à la catégorie «chuhai», souvent basée sur un alcool distillé appelé «shochu», gazéifié et accommodé à différentes saveurs de fruits. Dans un premier temps, Lemon-Do ne sera cependant vendu que sur l'île de Kyushu. «Il s'agit d'un essai, dans une région qui représente un marché important», a précisé Masaki Iida, porte-parole de Coca-Cola au Japon.

Les boissons chuhai ne sont pas très fortes (entre 3 et 9%) et sont appréciées des jeunes et des femmes. Les ventes de breuvages faiblement alcoolisés tendent à augmenter ces dernières années, particulièrement les cocktails de ce type. Coca-Cola arrive toutefois sur un marché déjà bien encombré, tous les grands fabricants de boissons nippons (Asahi, Suntory, Kirin, etc.) proposant déjà une très grande variété de chuhai. Pour Coca-Cola, il s'agit d'élargir sa gamme de produits afin de moins dépendre de ses sodas sucrés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gonzi le 28.05.2018 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c’ vrai s’il sont tous comme torolkozo il boit seulement de l’eau !!!!!

  • longovicien le 29.05.2018 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si c etait que l alcool sa irais il dois avoir autre chose la dedans ouais mieux diviser pour mieux régner et comme.le japon et l endroit le plus peupler de la planète ben on commence par la hein

  • torolkozo le 28.05.2018 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour le Japon et la santé des Japonais !!!

Les derniers commentaires

  • longovicien le 29.05.2018 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si c etait que l alcool sa irais il dois avoir autre chose la dedans ouais mieux diviser pour mieux régner et comme.le japon et l endroit le plus peupler de la planète ben on commence par la hein

  • Goldorak le 28.05.2018 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme si le saké était de l'eau minérale.

  • gonzi le 28.05.2018 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui c’ vrai s’il sont tous comme torolkozo il boit seulement de l’eau !!!!!

  • torolkozo le 28.05.2018 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour le Japon et la santé des Japonais !!!