Sécurité informatique

16 juin 2015 09:00; Act: 16.06.2015 09:21 Print

IBM et Sogeti luttent contre les cyberattaques

LUXEMBOURG - Sogeti et IBM viennent de créer un centre de sécurité contre les cyberattaques.

storybild

Julian Meyrick, Franck Greverie, Frédéric Robin et Vincent Laurens ont uni leurs compétences.

  • par e-mail
Sur ce sujet

SOC, pour Security Operations Center. IBM et Sogeti ont inauguré hier leur SOC mutualisé, au Luxembourg. Ces acteurs mondiaux des technologies et de l’information se sont unis pour créer une unité active en permanence, à la pointe de la lutte contre les cyberattaques.

Dans la salle de contrôle, des sondes font remonter des informations gravitant autour du client. En cas de suspicion d’attaque, les fichiers douteux sont passés dans des «bacs à sable» et relâchés s’ils sont sains. Des analystes décortiquent les tentatives de piratage et définissent des mesures de remédiation ou de blocage. L’enjeu: le vol de données ou l’endommagement du système d’information.

Sécurité oblige, on ne saura pas combien de personnes composent le centre de sécurité, ni pour quelles grandes entreprises elles travaillent. «Ce sont des clients nationaux ou ayant un intérêt avec le pays», concède Franck Greverie, responsable cybersécurité mondial pour Sogeti-Capgemini. «Le Luxembourg prend de plus en plus de poids dans la protection des données et l’importance à lui accorder».

L’outil a aussi une utilité publique: le SOC doit avertir la jeune Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) en cas d’attaques pouvant nuire aux intérêts de l’État luxembourgeois.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)