Étude sur le Brexit

16 février 2017 13:22; Act: 16.02.2017 16:53 Print

L'impact sur le Luxembourg a été chiffré

LUXEMBOURG - Des liens économiques forts existent entre le Luxembourg et le Royaume-Uni. Le Brexit aura donc forcément un impact sur l'économie luxembourgeoise, selon le Statec.

storybild

Le Statec estime que 1 600 emplois sont menacés par le Brexit, à l'horizon 2020, au Luxembourg. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

C'est prévu et annoncé depuis plusieurs mois, le Brexit aura des conséquences économiques négatives pour le Royaume-Uni mais aussi pour ses partenaires européens. «Le Luxembourg est susceptible d'être affecté indirectement, mais aussi directement de par les liens étroits qu'il entretient avec le Royaume-Uni», explique ainsi le Statec dans une étude publiée ce jeudi.

Selon cette étude qui revient sur ces liens économiques, le Royaume-Uni est le 5ème pays partenaire du Luxembourg à l'exportation et le 7ème à l'importation. Les produits les plus exportés vers le Royaume-Uni sont les métaux et ouvrages en métaux (environ 25% du total sur la période 2010-2015), les matières et ouvrages en plastique et caoutchouc (17%), ainsi que les machines et appareils (16%). En 2015, le Luxembourg a exporté quelque 85 milliards d'euros de services. «Dans ce montant, presque 14 milliards sont dirigés vers le Royaume-Uni et concernent pour moitié environ des services financiers», détaille le Statec.

Une baisse du PIB et 1 600 emplois menacés

Pour ce qui est du secteur financier, le Royaume-Uni représentait, en 2015, presque 17% du montant total des investissements du Luxembourg à l'étranger et 15% du total des investissements des non-résidents au Luxembourg. «Des montants conséquents», souligne le Statec.

Selon une simulation effectuée par l'institut de statistiques, un "Brexit dur" pourrait entraîner une baisse des importations totales de services financiers de la part du Royaume-Uni de l'ordre de 3%. «Il en résulte, à l'horizon 2020 - et par rapport à un scénario de base sans Brexit - une baisse de 2,5% de la valeur ajoutée du secteur financier luxembourgeois et une baisse du PIB proche de 1%». La perte d'emplois associée s'élèverait à environ 1 600 personnes, dont 600 dans les services financiers.

«Le Brexit peut également constituer des opportunités pour le Grand-Duché», conclut toutefois le Statec. Les acteurs de la City devraient en effet déplacer une partie de leurs activités dans d'autres villes européennes et la place financière luxembourgeoise est sur les rangs...

Après avoir quitté l'UE, Theresa May avait annoncé la sortie du marché unique:

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ducky Duck le 16.02.2017 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    On sait ce que valent ces études, puis quand arrive le moment on se retrouve avec des chiffres totalement différents.:)

  • laïc le 16.02.2017 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super julien faisons sauter l'Europe ça ira tellement mieux après chacun dans son petit coin.

  • RamBo le 17.02.2017 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Attendons que Brexit il y aura .......... pas sur du tout !

Les derniers commentaires

  • RamBo le 17.02.2017 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Attendons que Brexit il y aura .......... pas sur du tout !

  • Nini le 17.02.2017 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Euh pourquoi des consequences negatives? Le Royaume Uni n'est pas rayé de la carte il me semble? il y aura toujours des relations avec eux

  • Gilles le 17.02.2017 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le Brexit est une chance pour le Luxembourg qu'ils disaient.

  • Clopinette le 16.02.2017 23:58 Report dénoncer ce commentaire

    "Le Brexit peut également constituer des opportunités pour le Grand-Duché», conclut toutefois le Statec. Les acteurs de la City devraient en effet déplacer une partie de leurs activités dans d'autres villes européennes et la place financière luxembourgeoise est sur les rangs... " Donc pas de panique...

    • Gilbert le 17.02.2017 08:58 Report dénoncer ce commentaire

      Une fois qu'on aura installé un banquier à l'Elysée, même la France sera plus attractive que le Grand Duché.

    • Bradakor le 17.02.2017 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      @Gilbert Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous pensez sa? Merci

  • bibi le 16.02.2017 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    reveilles toi jules