Jeux vidéo

31 juillet 2018 19:20; Act: 31.07.2018 19:24 Print

Le bénéfice net de Nintendo bondit de 44%

La console Switch et ses divertissements associés ont dopé le bénéfice du pionnier japonais des jeux vidéo. Le jeu Donkey Kong s'est taillé un beau succès.

storybild

Le stand Nintendo lors de la dernière Convention de jeux vidéo en juin dernier à Los Angeles.

Sur ce sujet
Une faute?

Le pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo a annoncé mardi une hausse notable de 44% de son bénéfice net au premier trimestre 2018/19, à 30,6 milliards de yens (235 millions d'euros), se félicitant des performances de la console Switch et surtout des divertissements associés. Nintendo, dont le bénéfice d'exploitation trimestriel a quasiment doublé sur un an, a conservé ses prévisions annuelles.

Les ventes de la maison de Mario, Pikachu ou Zelda ont augmenté de 9,1% sur un an à 168,15 milliards de yens, essentiellement grâce aux ventes de titres conçus pour la Switch, machine hybride qui peut être aussi bien utilisée en mode fixe reliée à une télévision que comme appareil portable avec son propre écran. Nintendo a certes moins vendu de Switch entre avril et juin cette année qu'au cours des mêmes mois de l'année passée (1,88 million contre 1,97 million), juste après son lancement, mais le nombre de jeux écoulés pour cette console a en revanche plus que doublé.

Donkey Kong

La maison centenaire de Kyoto, qui encaisse les trois quarts de ses recettes hors du Japon, a cité parmi les succès Donkey Kong, Mario Tennis Aces ou encore Nintendo Labo pour Switch, un divertissement créatif «qui a reçu un excellent accueil tant au Japon qu'à l'étranger».

Les ventes de jeux et contenus additionnels en téléchargement ont aussi nettement augmenté. En revanche, la console de poche 3DS, dont la première mouture a été mise en vente il y a 8 ans, ne trouve plus guère preneurs. Seulement 360 000 exemplaires ont été écoulés en trois mois, soit une chute de 62% sur un an. Les achats de jeux associés estampillés Nintendo ont dégringolé de moitié.

Les répliques de vieilles consoles Nintendo qui avaient fait la réputation de la firme, avec des jeux anciens intégrés, se vendent bien mieux, et même comme des petits pains: 1,26 million en juin, mois où ces modèles à petits prix ont été remis sur le marché après une rupture de stock.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.