Société luxembourgeoise

27 avril 2018 08:19; Act: 27.04.2018 10:07 Print

Le bénéfice net de SES baisse de 23,5%

BETZDORF - L'opérateur satellitaire luxembourgeois a été impacté au premier trimestre par des taux de change négatifs. Il maintient toutefois ses objectifs pour l'exercice.

storybild

La société implantée à Betzdorf a subi des taux de change négatifs au premier trimestre. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

L'opérateur européen de satellites SES a vu son bénéfice net baisser de 23,5% au premier trimestre, à 98,2 millions d'euros, notamment du fait de taux de change négatifs, mais a confirmé vendredi ses objectifs pour l'exercice en cours. Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe luxembourgeois a vu son chiffre d'affaires se replier de 11,7% (-4,7% à taux de change constants) à 477,6 millions d'euros.

«Je suis particulièrement satisfait de constater que la croissance sous-jacente que nous avions anticipée sur notre activité réseaux professionnels est présente, alimentée par de bonnes performances de la mobilité aéronautique et les services aux gouvernements», a commenté le nouveau PDG de SES, Steve Collar, cité dans le communiqué. Le groupe parle de «revenus sous-jacents» concernant son cœur d'activité telles que la vente de capacités satellitaires et les services et équipements associés, sans tenir compte des variations périodiques.

Capacités en hausse

Principale activité du groupe, le segment vidéo a vu son chiffre d'affaires baisser de 3,8% (à taux de change constants) à 324,4 millions d'euros, malgré une hausse de 2% du nombre de chaînes distribuées et même de 7% des chaînes haute et très haute définition. Le segment réseaux, qui regroupe les services de connectivité et ceux aux gouvernements, accuse un recul de 4,5% à taux de change constants, à 153 millions d'euros. Mais il ressort en hausse de 8,5% une fois exclue la contribution de la vente de capacité à Global Eagle Entertainment, grâce notamment à «une forte demande des fournisseurs de services aéronautiques en Amérique du Nord», où l'internet en vol est autorisé.

Indice important dans l'industrie satellite, les capacités de SES sont en augmentation avec le lancement réussi durant le trimestre du satellite SES-14, pour la vidéo et la mobilité, et de SES-16/GovSat-1, spécialisé dans les services aux gouvernements, ainsi que 4 satellites de sa branche O3b. Au titre des perspectives, le groupe a confirmé ses objectifs pour l'exercice en cours. Il attend une baisse des ventes de sa branche vidéo mais une hausse pour sa branche réseaux. Il s'attend par ailleurs à une diminution de sa marge d'Ebitda (excédent brut d'exploitation) avant une remontée en 2019.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Masha 58 le 27.04.2018 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Le bénéfice baisse de 23,5%! Intéressant car le bénéfice de Roskosmos (agence russe de satellites) a augmenté de 23,5 % et ceci malgré la perte d'un satellite. Quelle conclusion doit on retenir?

  • P.Stein le 27.04.2018 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien sont les 72,5% restant ?????

  • Vincent le 28.04.2018 06:15 Report dénoncer ce commentaire

    Et quel interêt, plus leur benefice sera élevé, plus leurs tarifs seront élevés...

Les derniers commentaires

  • Vincent le 28.04.2018 06:15 Report dénoncer ce commentaire

    Et quel interêt, plus leur benefice sera élevé, plus leurs tarifs seront élevés...

  • DieselClaVIe le 28.04.2018 03:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils n avaient qu a mieux placer leurs fonds pour faire face aux variation du taux de change.

  • Commentaire le 27.04.2018 17:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lisez l'article, c'est dans le 1er paragraphe !!

  • P.Stein le 27.04.2018 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien sont les 72,5% restant ?????

  • Masha 58 le 27.04.2018 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Le bénéfice baisse de 23,5%! Intéressant car le bénéfice de Roskosmos (agence russe de satellites) a augmenté de 23,5 % et ceci malgré la perte d'un satellite. Quelle conclusion doit on retenir?