Fusion géante

07 juin 2018 15:12; Act: 07.06.2018 16:20 Print

Le rachat de Monsanto par Bayer est bouclé

Le groupe allemand de chimie Bayer a racheté l'américain Monsanto pour 63 milliards de dollars. La transaction controversée a été finalisée jeudi.

storybild

La perspective de cette fusion a provoqué des manifestations. (photo: AFP/Patrik Stollarz)

Sur ce sujet

Le groupe allemand Bayer est devenu jeudi, le numéro un mondial des semences, engrais et pesticides, en bouclant le rachat pour 63 milliards de dollars (54 milliards d'euros) du spécialiste américain Monsanto, a-t-il annoncé. Deux ans après avoir lancé cette acquisition, la plus importante jamais effectuée par une entreprise allemande à l'étranger, Bayer a racheté les titres Monsanto pour 128 dollars par action et les a retirés de la cote à Wall Street, selon son communiqué.

Si Bayer a annoncé dès lundi la disparition du nom «Monsanto», honni depuis des décennies des défenseurs de l'environnement, l'intégration concrète de l'entreprise américaine ne débutera que dans «environ deux mois», précise le groupe de Leverkusen. Bayer doit en effet d'abord, selon l'accord conclu fin mai avec le département américain de la Justice, se délester de près de 9 milliards de dollars d'activités, essentiellement cédées à son compatriote BASF.

Une fois cette étape franchie, l'Irlandais Liam Condon, membre du directoire de Bayer, prendra les rênes de la division agrochimique («Crop Science») de la nouvelle entité, désormais géant mondial des semences, notamment OGM, et des produits phytosanitaires. Le mariage Bayer-Monsanto, venant après deux autres fusions dans l'agrochimie, a suscité de nombreuses inquiétudes sur les prix imposés aux agriculteurs ainsi que sur la capacité des géants du secteur à obtenir des législations favorables à leurs intérêts.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gege56 le 07.06.2018 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une honte ! Les mêmes qui nous empoisonnent à petit feu vont aussi nous « soigner »! Tout ça sous l’œil bienveillant de l’Union européenne qui a autorisée cela...

  • Kovacs le 07.06.2018 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Super, encore une fois merci à nos gouvernement sans burnes pour ce suicide programmé.

  • marty le 07.06.2018 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et on nous demande d’être pro-européen ! C’est une blague

Les derniers commentaires

  • Roxio le 08.06.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    La marque monsanto disparaît et comme par magie, tout irait mieux??

  • fabilux le 08.06.2018 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    ces soi-disants labos qui nous tuent me dégoûte! Personne n'est dupe de ce qu'ils font c-à-d empoisonner tout et tout le monde . Pour Bayer, seul le fric compte . Mais à quoi bon d'en parler, ils se sentent bien soutenus alors que nous... on s'en fout!!

  • 20-100 le 08.06.2018 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    C'est simple : tôt ou tard Monsanto sera rejointe par toutes les saloperies qu'elle a fait dans le monde depuis l'agent orange sur le Vietnam. Et alors c'est qui qui va payer? Et bien ce seront les allemands! Quand on achète on accepte le passé de son acquisition. La manière dont les USA ont laissé filer la propriété de cette multinationale, pourtant dans un secteur de pointe comme la génétique, sent le coup fourré à l'autre bout de la galaxie.

    • Boule puante le 08.06.2018 12:50 Report dénoncer ce commentaire

      USA-EU : 1-0. Nous sommes trop naïfs! Ha mais non c'est juste, nous sommes très malins en fait, du moins nos représentants... Ils s'en mettent les fouilles au passage et quand cela pêtera réellement, se seront les dirigeants de Bayer qu'on ira voir, pas les politiques soudoyés qui ont laissé faire!...Et si l'EU serait également jugée coupable, et bien c'est nous, moi, vous via vos impôts qui payeront les dégâts! Magnifique système tout en cohérence...

  • Ekal le 08.06.2018 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    d'où l'intérêt de privilégier l'achats de vos fruits/légumes/viandes à des petits producteurs locaux, et bio si possible. La plupart des personnes ici sont mécontente mais elles vont malgré tout continuer à acheter tous leurs produits chez les grandes enseignes... Un autre point important serait aussi que chacun réduise sa consommation de produits industriels (grossomodo 95% de ce qui se trouve dans les supermarchés). Mangez des aliments 'bruts" et non transformés , ce sera un bon début pour ceux qui tiennent à leur santé.

  • STOP BAYER, worldwide killer N1 le 08.06.2018 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    jusqu'a maintenant, BAYER nous a cuit à petit feu, maintenant ils vont prendre les dernières forêts vierges pour nous griller à grand feu! ... et l'union européenne nous a trahis et vendus et va nous laisser noyer comme elle le fait avec les migrants, dont elle laisse piquer les champs par des investeurs qui n'ont pas de respect envers l'environnement pour semer leur mauvaise semence manipulée génétiquement et patentée pour faire du fric sur chaque petit grain semé et vendu! ... qui ne donne même pas un bon rendement et est d'une qualité inférieure à des produits de semences naturelles!!!...

    • Rien n'est acquis définitivement... le 08.06.2018 13:00 Report dénoncer ce commentaire

      Ne vous inquiétez pas, le jour où la branche sur laquelle nous sommes assis et dont nous avons déjà coupé nous-mêmes une bonne partie tombera, nous serons tous égaux! Et le richissime directeur de ceci ou de cela ne saura pas survivre 1 mois sans ses gardes, chauffeurs, cuisto et jardinier, et ses millions de $ ne lui seront d'aucune aide! moi oui!!! Sans feux, sans cuisto sans fuel, juste un couteau avec 3 bois et 4 ficelles, je me débrouille!! Riez tant que vous avez des voitures, un chauffage central et une ampoule pour vous éclairer le soir car dans qq temps ce sera une autre histoire!