Banque au Luxembourg

29 août 2017 13:11; Act: 29.08.2017 14:48 Print

Le rachat de la BIL par une holding chinoise bouclé

LUXEMBOURG - Legend Holding Corporation payerait entre 1,3 et 1,5 milliard d'euros pour racheter 90% des parts de la BIL.

storybild

Au total, plus de 2 000 salariés travaillent dans les bureaux de la BIL au Luxembourg, en Suisse, au Danemark, au Proche-Orient et en Suède.

op Däitsch
Sur ce sujet

Selon RTL, le rachat de la BIL par une holding chinoise est quasiment bouclé. Legend Holding Corporation, une société basée à Pékin, serait en passe de finaliser le rachat des parts de la Banque Internationale à Luxembourg (BIL), actuellement détenues par le fonds qatarien Precision Capital.

Pour racheter ces parts, qui représentent 90% de la BIL, l'entreprise chinoise payerait entre 1,3 et 1,5 milliard d'euros. Une opération qui aurait déjà reçu le feu vert de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) et qui serait donc sur le point de se concrétiser. L'État luxembourgeois détient les 10% restants.

Precision Capital avait racheté 90% de la plus vieille banque universelle du Luxembourg en octobre 2012 pour 730 millions d'euros. Le prix aurait donc doublé en cinq ans. «Il n'est pas surprenant que des investisseurs s'intéressent à nous», indique un porte-parole de la BIL, qui se refuse à confirmer ou infirmer le rachat. Également contactés par L'essentiel, ni la CSSF, ni Precision Capital n'ont pour le moment réagi. Le ministère des Finances refuse, lui, de commenter.

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • George Patton le 29.08.2017 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne continuation pour cette grande institution de la place de Luxembourg,et courage aux employés.

  • clemence le 29.08.2017 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Que reste-t-il du Luxembourg dans cet établissement ?

  • Resident non lux le 29.08.2017 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Les grands argentiers locaux n'ont pas trouvé assez de fonds pour récupérer la plus ancienne banque de la place ? Mais oû est passé l'orgeuil national tant exprimé par rapport à la langue nationale ??

Les derniers commentaires

  • jenesaispas le 30.08.2017 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est de la politique financière merci au Chinois qui investissent au Luxembourg. Cependant la culture de la BIL restera Luxembourgeoise où bien ils ouvrent une vrai banque chinoise avec les même fonds!

  • bof le 30.08.2017 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @avis : oula relativisez. On parle d'une banque sur les 140...

  • pf06 le 30.08.2017 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous les employés de la BIL qui achètent des smartphones made in China, en quoi sont ils vexés que les chinois achètent une banque Made in Luxembourg ?

  • Prends soin de toi le 30.08.2017 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt toutes nos sociétés auront leurs enseignes chinoises. A force de piétiner nos belles valeurs, on se dirige vers des onze heures de travail par jour, sans assurance sociale! Concernant la Chine, la légende voudrait que l’Émpire du Milieu facture aux familles des condamnés la balle et les liens à hauteur de 8 euros environ. En attendant, je retourne à ma pile de DVDs de Bruce Lee à sa grande période Hong-Kongaise, c’est tout de même plus joyeux…Bonne journée

  • madiou le 30.08.2017 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Travailler pour des qatariens ou des américains ne posent pas de problèmes mais par contre pour des chinois, des questions se posent? Le travail de banque change t'il vraiment? Les préjugés sortent facilement.