ENTREPRISE AU LUXEMBOURG

15 octobre 2015 12:56; Act: 15.10.2015 15:11 Print

Linc développe deux nouvelles plateformes

LUXEMBOURG – Sept mois après sa réorganisation, Linc a donné un premier bilan ce jeudi, et annoncé de nouveaux projets.

storybild

L'annuaire en ligne yellow.lu montre des chiffres de fréquentation en hausse au premier semestre, selon Linc (photo: L'essentiel)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Début 2015, la Compagnie luxembourgeoise d'annuaires devenait Linc et présentait une réorientation stratégique. Sept mois plus tard, les dirigeants de la société ont donné ce jeudi un premier bilan de cette orientation, et dévoilé deux nouveaux projets. L'annuaire en ligne yellow.lu, devenu «une plate-forme sociale», montre ainsi des chiffres de fréquentation en hausse au premier semestre, selon Linc. Sur un an, +45% de contacts, +87 % de consultations de pages professionnelles et +50% de pages vues.

«Il y a eu beaucoup de travail sur le volet SEO et nous avons appuyé le marketing, justifie Marc Neuen, CEO. Le design, plus léger, et l'ajout de fonctionnalités comme les commentaires ont joué sur la viralité». Pour améliorer encore ses résultats, une nouvelle application yellow.lu vient d'être lancée. Linc promet une simplification de l'utilisation et l'ajout de fonctionnalités comme les horaires d'ouverture, l'incitation à l'appel ou la recherche d'itinéraire. Les utilisateurs sont aussi invités à recommander leurs professionnels préférés.

Résoudre un problème spécifique

«La stratégie de Linc est de s'appuyer sur les forces de Yellow (trafic, pôle commercial, etc.) pour lancer de nouveaux projets internes ou externes avec prise de participation», a rappelé Marc Neuen, avant de présenter deux nouveaux projets. Avec la plate-forme Triggr, développée en interne, l'idée est de trouver le bon professionnel, au bon moment, pour résoudre un problème spécifique.

Par exemple, dénicher une table pour déjeuner à huit personnes dans 20 minutes. Ou encore installer une alarme dans sa maison, juste avant les vacances. «Classiquement, il faut appeler plusieurs professionnels qui ont les compétences, mais il faut aussi que les délais soient bons. C'est une recherche qui peut être fastidieuse». Via Triggr, l'utilisateur peut envoyer sa requête rapidement à plusieurs professionnels, qui sont invités à y répondre.

Retour d'expérience des utilisateurs

Le site est alimenté par la base de données de Yellow, soit 15 000 professionnels répertoriés sans qu'ils paient un supplément. «Dans un premier temps, on ne va pas gagner de l'argent avec cela mais développer la plate-forme au Luxembourg avant de la déployer à l'international. Pour la monétiser, on peut ensuite intégrer la possibilité d'envoyer l'information en primeur à certains professionnels qui auront payé», développe le CEO.

La nouvelle start-up, Simpleet, a elle été créée en collaboration avec deux fondateurs. C'est une plate-forme de mise en relation pour faciliter la prise de rendez-vous avec les professionnels. Avec des déclinaisons par secteurs d'activités, comme bien-être, médical et paramédical... Là aussi, les fonctionnalités doivent faciliter le retour d'expériences des utilisateurs. Le business model consiste à s'appuyer sur la clientèle professionnelle de yellow.lu, qui peut choisir de payer ou non pour apparaître sur Simpleet.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JePartBientot le 15.10.2015 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je travaille chez Linc et toutes les infos ici sont bidons.

  • Nda dans l'os le 15.10.2015 23:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cela me rappele quelque chose

  • carpediem le 22.10.2015 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à l'équipe pour son aplomb à faire croire que l'idée vient d'eux...

Les derniers commentaires

  • carpediem le 22.10.2015 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à l'équipe pour son aplomb à faire croire que l'idée vient d'eux...

  • lech dan le 17.10.2015 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis client et je peux vous dire que ces chiffres sont faux et la preuve en est ils ne sont jamais communiqués aux clients

    • jedoutedoncjesuis le 19.10.2015 09:38 Report dénoncer ce commentaire

      S'ils ne sont jamais communiqués, comment savez-vous qu'ils sont faux?

  • Nda dans l'os le 15.10.2015 23:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cela me rappele quelque chose

  • JePartBientot le 15.10.2015 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je travaille chez Linc et toutes les infos ici sont bidons.