Italie

30 novembre 2017 15:26; Act: 30.11.2017 16:47 Print

Luciano Benetton annonce son retour à 82 ans

Le patriarche et fondateur de l'entreprise italienne de vêtements éponyme revient pour essayer de redresser le groupe.

storybild

Luciano Benetton va tailler dans le vif dans son groupe.

  • par e-mail

Luciano Benetton, l'un des fondateurs de l'entreprise italienne de vêtements éponyme, a annoncé jeudi son retour, à l'âge de 82 ans, à la tête de la société, afin de tenter de la redresser.

«En 2008, j'avais laissé l'entreprise avec 155 millions d'euros d'actifs et je la reprends avec les 81 millions de passif de 2016. Et cette année, ce sera pire. Pour moi, c'est une douleur intolérable», a déclaré Luciano Benetton dans un long entretien au quotidien italien La Repubblica. «C'est pour cela que je retourne sur le terrain», a-t-il noté.

«Pendant que les autres nous imitaient, les United Colors perdaient leurs couleurs. Nous avons échoué seuls. Les magasins, qui étaient des puits de lumière, sont devenus sombres et tristes, nous avons fermé en Amérique du Sud et aux États-Unis», s'est-il désolé. Selon lui, le «péché le plus grave» a été «d'arrêter de fabriquer des pulls. C'est comme si nous avions retiré l'eau d'un aqueduc».

«La gestion a été louche, mais pas au sens criminel. Le bilan est dans le rouge et les erreurs sont incompréhensibles», a-t-il encore déploré. La gestion de l'entreprise avait d'abord été confiée à son fils Alessandro, puis à des managers extérieurs à la famille.

Alors que le nombre de salariés de Benetton est passé de 9 766 en 2008 à 7 328 aujourd'hui, et que le journal lui demandait si des emplois étaient menacés, il a affirmé: «Nous donnerons une chance à tous, mais nous devons alléger l'entreprise».

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Michkat le 30.11.2017 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    Grand homme et Autogrill était la meilleure reconversion à prendre!!!! Le textile avec la concurrence indienne et chinoise n'était pas son avenir.

  • Grand Maître le 30.11.2017 20:37 Report dénoncer ce commentaire

    Encourageons ce Monsieur et achetons sa marque, en plus de qualité.

  • Raymond le 30.11.2017 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh, 82 ans le gars, et il repart à l'attaque. Je ne sais pas ce que je ferai à son age, mais certainement pas ça. On voit ça et d'un coup on se sent tout petit.

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 30.11.2017 20:37 Report dénoncer ce commentaire

    Encourageons ce Monsieur et achetons sa marque, en plus de qualité.

  • Raymond le 30.11.2017 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh, 82 ans le gars, et il repart à l'attaque. Je ne sais pas ce que je ferai à son age, mais certainement pas ça. On voit ça et d'un coup on se sent tout petit.

  • Michkat le 30.11.2017 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    Grand homme et Autogrill était la meilleure reconversion à prendre!!!! Le textile avec la concurrence indienne et chinoise n'était pas son avenir.