En Chine

04 décembre 2017 08:05; Act: 05.12.2017 10:38 Print

Pékin s'en prend à la «finance de l'ombre»

La Chine a dévoilé de nouveaux règlements pour encadrer le marché du microcrédit, dans l'objectif avoué d'encadrer une finance en ligne en plein boom.

storybild

Les créanciers ne pourront plus accorder des prêts à des personnes non solvables, encourager leurs clients à se surendetter. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Les individus et sociétés ne disposant pas d'un feu vert spécifique ne pourront plus octroyer de prêts et les régulateurs ne délivreront plus d'autorisations pour des activités de prêts en ligne ou inter-régionales, selon une notice publiée par la banque centrale (PBOC) et le régulateur des banques. Par ailleurs, le taux d'intérêt pour de tels prêts entre particuliers ou entités privées ne pourra plus dépasser un plafond déterminé par la Cour suprême chinoise, avec un taux annualisé maximal de 36%, selon cette notice citée par le site d'information financière Zhongguo Jinrong Xinwen.

De surcroît, les créanciers ne pourront plus accorder des prêts à des personnes non solvables, encourager leurs clients à se surendetter, ni recourir à la «violence» ou à «l'intimidation» pour recouvrer leurs fonds. Alors que les plateformes de microprêts se sont multipliées sur l'Internet local, on y trouve souvent des taux exorbitants et des pratiques abusives de recouvrement - harcèlement, agressions, enlèvements... - ont abouti à des faits divers tragiques très médiatisés.

Dette colossale

Dans le même temps, la montée des risques financiers donnait des sueurs froides aux régulateurs. Ce secteur pèse, selon une estimation citée par Bloomberg, quelque 152 milliards de dollars de prêts mais prospère à l'abri de tout contrôle en dehors des banques. Alors que Pékin veut étrangler la «finance de l'ombre» mal régulée, le gouverneur de la banque centrale, Zhou Xiaochuan, a récemment dénoncé les menaces attisées par l'essor de la finance en ligne et appelé à une régulation plus drastique, fustigeant des risques «cachés, complexes, contagieux».

Plus généralement, le régime s'efforce d'endiguer l'envolée des crédits à la consommation, qui représentaient ces derniers mois autour de 60% des nouveaux prêts bancaires et viennent gonfler la dette déjà colossale du géant asiatique.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mimle le 04.12.2017 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait longtemps que la Chine, pays politiquement communiste, est devenu l'eldorado du Far-West capitaliste. Bonne chance pour essayer d'y remettre un peu d'ordre sans que tout ne s'écroule. la comparaison avec les USA des années 1870-1930 pourrait faire très mal, une période pendant laquelle l'absence de régulation avait donné lieu à quelques crashs financiers spectaculaires.

  • Barbelo le 04.12.2017 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    L'économie chinoise devient-elle une économie mature ? J'ai été étonnée la première fois où un économiste a défini une économie mature par le taux d'endettement par crédit à la consommation. Si quelqu'un peut m'expliquer cela...

  • Barelo le 04.12.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'économie chinoise deviendrait-elle une économie mature? J'ai été étonnée lorsque j'ai lu un économiste qui expliquait que la maturité d'une économie se mesurait entre autres par le taux de crédit à la consommation et donc d'endettement. Quelqu'un pourrait-il expliquer cela?

Les derniers commentaires

  • Barelo le 04.12.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'économie chinoise deviendrait-elle une économie mature? J'ai été étonnée lorsque j'ai lu un économiste qui expliquait que la maturité d'une économie se mesurait entre autres par le taux de crédit à la consommation et donc d'endettement. Quelqu'un pourrait-il expliquer cela?

  • Barbelo le 04.12.2017 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    L'économie chinoise devient-elle une économie mature ? J'ai été étonnée la première fois où un économiste a défini une économie mature par le taux d'endettement par crédit à la consommation. Si quelqu'un peut m'expliquer cela...

  • Mimle le 04.12.2017 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait longtemps que la Chine, pays politiquement communiste, est devenu l'eldorado du Far-West capitaliste. Bonne chance pour essayer d'y remettre un peu d'ordre sans que tout ne s'écroule. la comparaison avec les USA des années 1870-1930 pourrait faire très mal, une période pendant laquelle l'absence de régulation avait donné lieu à quelques crashs financiers spectaculaires.