Guerre commerciale

06 avril 2018 07:23; Act: 06.04.2018 16:31 Print

Trump et la Chine redoublent la pression

La Chine a assuré vendredi ne pas craindre de payer le prix d'une guerre commerciale avec les États-Unis, après que Donald Trump a doublé les enchères.

storybild

Donald Trump et Xi Jinping, présidents des États-Unis et de la Chine.

Sur ce sujet

La Chine a assuré vendredi ne pas craindre de payer le prix d'une guerre commerciale avec les États-Unis, après que Donald Trump a doublé les enchères en menaçant de viser les importations chinoises à hauteur de 100 milliards de dollars. Les échanges de menaces sont devenus quasi quotidiens cette semaine de part et d'autre du Pacifique, le ministère chinois du Commerce ayant réagi sans tarder aux derniers avertissements du président américain, en dépit d'un jour férié en Chine.

«Si les États-Unis ignorent l'opposition de la Chine et de la communauté internationale et persistent dans leurs mesures unilatérales et protectionnistes, la Chine est prête à aller jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix», a averti Pékin. «Nous ne voulons pas d'une guerre commerciale, mais nous n'avons pas peur d'en mener une», a répété le gouvernement chinois dans un communiqué. Quelques heures auparavant, Donald Trump avait menacé d'imposer de nouveaux droits de douane sur les importations chinoises, doublant la mise de 50 à 100 milliards de dollars, en dépit des inquiétudes qui se font jour au sein même des milieux d'affaires américains.

Pillage de propriété intellectuelle

«J'ai demandé au ministère du Commerce d'examiner si 100 milliards de dollars supplémentaires de tarifs douaniers seraient adaptés en application de l'article 301 (sur la propriété intellectuelle) et, dans ce cas, d'identifier les produits sur lesquels ils pourraient être imposés», a indiqué le président américain dans un communiqué. Même s'il a clairement décidé de faire monter la pression d'un cran en répondant du tac au tac à Pékin, il ne s'agit pour l'instant que de menaces.

Le représentant américain au commerce (USTR) Robert Lighthizer a pris soin de noter dans un communiqué que, comme les mesures de rétorsion commerciale annoncées le 3 avril par les États-Unis, elles n'entreraient en vigueur qu'à l'issue d'un processus de consultation publique. Pour autant, la perspective d'un conflit commercial en bonne et due forme inquiète les investisseurs et les cours de Bourse en ont pâti ces dernières semaines. «Le président Trump propose une réponse appropriée à la récente menace de la Chine d'imposer de nouveaux tarifs douaniers. Après une enquête détaillée, l'USTR a trouvé des preuves irréfutables que les actions déraisonnables de la Chine menaçaient l'économie américaine», a-t-il poursuivi. L'USTR dénonce une nouvelle fois des pratiques chinoises qui relèvent, selon les Américains, du pillage de la propriété intellectuelle des entreprises américaines qui veulent travailler en Chine ou y font déjà des affaires.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gnida le 06.04.2018 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Comme au bon vieux temps... celui qui a la plus grosse!

  • BToN le 06.04.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord!

  • Le justicier. le 06.04.2018 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à Donald TRUMP, de s'attaquer au principal problème de ce monde : la dictature de la Chine, qui soutient les dictatures de la Birmanie, de la Corée du Nord, etc. Et aussi qui pratique la guerre économique contre l'Occident !

Les derniers commentaires

  • Gnida le 06.04.2018 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Comme au bon vieux temps... celui qui a la plus grosse!

  • BToN le 06.04.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord!

  • Le justicier. le 06.04.2018 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à Donald TRUMP, de s'attaquer au principal problème de ce monde : la dictature de la Chine, qui soutient les dictatures de la Birmanie, de la Corée du Nord, etc. Et aussi qui pratique la guerre économique contre l'Occident !

    • torolkozo le 06.04.2018 09:29 Report dénoncer ce commentaire

      A ce jeu la Chine a plus de marge donc les Etats-Unis devraient faire bien attention de ne pas risquer le tout pour le tout comme au casino !!!

    • John-Li à baldaquin le 06.04.2018 13:57 Report dénoncer ce commentaire

      Et nous on ne soutien rien certainement. Allez arrêter , ce que vous dites est vrai mais alors dite le carrément et totalement.

    • le realiste le 06.04.2018 14:36 Report dénoncer ce commentaire

      Trump n'est vraiment pas crédible. Un jour il demande à la Chine de le soutenir dans ses démêlés avec la Corée du Nord, le lendemain il impose à la Chine des taxes sur l'importation les produits chinois. Ou est sa logique?