Service de transport

31 juillet 2015 11:43; Act: 31.07.2015 11:54 Print

Uber va investir 1 milliard de dollars en Inde

Le service de transport privé va investir 1 milliard de dollars en Inde au cours des neuf prochains mois afin de contrer l'expansion de son concurrent local Ola.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Uber a connu des débuts laborieux en Inde avec viol présumé d'une jeune femme par un de ses chauffeurs et le retrait subséquent de sa licence par le gouvernement de la ville de New Delhi. La compagnie avait repris son service en janvier 2015 après avoir déposé une nouvelle demande de licence mais elle a essuyé un refus de développement début juin.

Dans un courrier électronique, le président d'Uber Inde, Amit Jain, a souligné que l'entreprise enregistrait une croissance de 40% d'un mois sur l'autre sur son plus gros marché après les États-Unis. «Nous sommes en pleine progression en Inde et nous voyons un énorme potentiel» de croissance. «C'est la raison pour laquelle Uber engage 1 milliard de dollars de plus en Inde sur les neuf prochaines mois», a-t-il dit.

Un développement rapide

«Grâce à cet investissement et le fort taux de croissance dont nous bénéficions, nous espérons atteindre la barre du million de voyages par jour dans les six ou neuf mois à venir», a-t-il ajouté. L'Inde est une «priorité mondiale» pour l'opérateur de VTC, selon Amit Jain. Des services vont être lancés dans de nouvelles villes et Uber va présenter des appels d'offre face à Ola, présent dans une centaine de villes - contre 18 pour Uber - et qui transporte quotidiennement deux fois plus de personnes que l'américain.

Uber, qui met en relation des passagers et les chauffeurs à travers une application pour smartphone, a connu un développement rapide ces dernières années mais doit faire face dans de nombreuses villes ou pays à l'hostilité des chauffeurs de taxi classiques et des autorités locales.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • FourRoses le 31.07.2015 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il risque d'y avoir des retards vu le trafic dans ce pays...

  • vengeur masqué le 31.07.2015 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive uber !! Abat les monopole mafieux !!

  • Le Palestinien le 02.08.2015 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivement Uber au Luxembourg!!!

Les derniers commentaires

  • Le Palestinien le 02.08.2015 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivement Uber au Luxembourg!!!

  • vengeur masqué le 31.07.2015 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive uber !! Abat les monopole mafieux !!

  • FourRoses le 31.07.2015 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il risque d'y avoir des retards vu le trafic dans ce pays...